Festival de Toronto: Falardeau et Vallée, deux genres de premières

Une comédienne, deux réalisateurs; Reese Witherspoon tient la... (Photo: archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Une comédienne, deux réalisateurs; Reese Witherspoon tient la vedette des nouveaux films de Jean-Marc-Vallée et de Philippe Falardeau.

Photo: archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sonia Sarfati
La Presse

Les longs métrages américains de Philippe Falardeau (The Good Lie) et de Jean-Marc Vallée (Wild), tous deux avec Reese Witherspoon, seront projetés en premières lors du 39e Festival international du film de Toronto (TIFF), qui se déroulera du 4 au 14 septembre dans la Ville reine.

Mais alors que le long métrage du premier sera présenté en première mondiale, celui du second fera l'objet d'une «première internationale». Ce qui donne à penser que Wild fera auparavant partie de la programmation du festival de Telluride (du 29 août au 1er septembre). Par conséquent, il ne sera pas projeté pendant les quatre premières journées du TIFF, lesquelles sont les plus courues et qui, selon les nouvelles règles du jeu énoncées au début de l'année par la direction du Festival, sont consacrées aux primeurs mondiales ou nord-américaines.

De taille modeste mais prestigieux, le festival de Telluride pourrait bien aussi accueillir Foxcatcher de Bennett Miller et Mr. Turner de Mike Leigh, présentés à Cannes plus tôt cette année et qui, au TIFF, feront l'objet de «premières canadiennes» et non pas «nord-américaines».

37 premières mondiales

Reste que 37 des 59 longs métrages annoncés hier en conférence de presse par le PDG et directeur du TIFF Piers Handling et par le directeur artistique de l'événement Cameron Bailey sont des premières mondiales.

On pense à The Judge de David Dobkin (avec Robert Downey Jr.), Une nouvelle amie de François Ozon (avec Romain Duris), Miss Julie de Liv Ullman (avec Jessica Chastain et Colin Farrell), My Old Lady d'Israel Horovitz (avec Maggie Smith), The Riot Club de Lone Scherfig, Before We Go de et avec Chris Captain America Evans, This is Where I Leave You de Shawn Levy (avec Jason Bateman, Tina Fey et Jane Fonda), ou encore The Drop de Michael R. Roskam (que Dennis Lehane a scénarisé à partir de sa nouvelle éponyme, avec Tom Hardy, Noomi Rapace et le regretté James Gandolfini).

En ouverture

Première mondiale aussi pour A Little Chaos d'Alan Rickman (avec Kate Winslet et Stanley Tucci), qui sera présenté lors de la soirée de clôture de l'événement... dont le film d'ouverture n'a pas été annoncé hier. Ce qui est pour le moins inhabituel.

Cameron Bailey a toutefois assuré que cela n'était pas lié au nouveau règlement (qui, plusieurs observateurs s'accordent là-dessus, vise principalement Telluride: l'an dernier, on y a projeté Prisoners de Denis Villeneuve et 12 Years A Slave de Steve McQueen, censés être des premières mondiales du TIFF).

«Nous avons beaucoup de films à voir et, comme vous le savez, ils ne sont pas toujours prêts au moment où nous élaborons notre calendrier. Nous voulons toutefois être sûrs d'avoir vu toutes les oeuvres sur lesquelles pourrait s'arrêter notre choix pour l'ouverture, et ainsi prendre la bonne décision avant d'annoncer quoi que ce soit», a assuré le directeur artistique du TIFF.

Comme d'habitude, la liste des acteurs et réalisateurs qui passeront par la Ville reine durant le TIFF sera faite durant le mois prochain (mais on se doute déjà qu'elle sera bien garnie, si l'on se fie aux films annoncés hier), de même que, le 6 août, la sélection canadienne.

Une nouveauté pour cette 39e édition, qui touchera directement les festivaliers: un tronçon de la rue King - le TIFF Bell Lightbox, quartier général du Festival, a pignon sur rue sur cette artère - sera fermé à la circulation automobile. Une scène y sera installée, «il y aura des spectacles, de la musique et même la possibilité de consommer de la nourriture», a résumé Cameron Bailey. Et, oui, plus de détails à venir là-dessus aussi.

Aussi au TIFF...

> Maps to the Stars de David Cronenberg, avec Julianne Moore et Robert Pattinson

> 99 Homes de Ramin Bahrani, avec Andrew Garfield et Laura Dern

> Coming Home de Zhang Yimou, avec Gong Li et Chen Daoming

> Loin des hommes de David Oelhoffen, avec Viggo Mortensen et Reda Kateb

> Good Kill d'Andrew Niccol, avec Ethan Hawke et January Jones

> The Humbling de Barry Levinson, avec Al Pacino et Mandy Patinkin

> Kahlil Gibran's The Prophet film d'animation signé par 10 réalisateurs dont Bill Plympton et Joann Sfar

> The Last Five Years de Richard LaGravenese, avec Anna Kendrick et Jeremy Jordan

> Learning to Drive d'Isabel Coixet, avec Patricia Clarkson et Ben Kingsley

> Manglehorn de David Gordon Green, avec Al Pacino et Holly Hunter

> While We're Young de Noah Bombach, avec Amanda Seyfried et Adam Driver

> Retour à Ithaque de Laurent Cantet, avec Jorge Perugorría et Isabel Santos




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer