À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

     
    ou
    Fermer X

    Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

    Suggestions:
    1- Vérifiez l'orthographe
    2- Entrez un code postal
    3- Entrez le nom d'une ville
    4- Entrez une adresse

    Un prix pour Sébastien Pilote à Cannes

    Sébastien Pilote, réalisateur du film Le démantèlement.... (Photo: Lucas Rupnik)

    Agrandir

    Sébastien Pilote, réalisateur du film Le démantèlement.

    Photo: Lucas Rupnik

    Partage

    Partager par courriel
    Taille de police
    Imprimer la page

    (Cannes) Les bonnes nouvelles s'accumulent pour Le démantèlement de Sébastien Pilote. Le cinéaste québécois vient de remporter le Prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD), doté d'une bourse de 4000 euros (5300 $), qui récompense le meilleur auteur de la Semaine de la critique.

    Il s'agit de l'un des trois prix (celui de la réalisation et de la révélation étant les autres) remis à un long métrage dans le cadre de la 52e Semaine de la critique, l'une des deux sections parallèles du Festival de Cannes avec la Quinzaine des réalisateurs.

    «Ça fait énormément plaisir, a-t-il déclaré à La Presse. Ça met les projecteurs sur le film, qui va être présenté de nouveau à la Semaine de la critique demain. Je ne m'y attendais pas du tout. Ce n'est pas de la fausse modestie. J'étais heureux seulement d'être sélectionné!»

    Le cinéaste saguenéen de 39 ans n'avait rien préparé pour l'occasion. Il a déclaré, sur scène, qu'il était plus facile pour lui de réaliser et écrire un film que de remporter un prix.

    «J'aime ce prix qui est un peu l'équivalent d'un prix du scénario, mais qui récompense aussi le cinéaste, considéré en France comme l'auteur de son film, autant que le scénariste.»

    Sébastien Pilote signe à la fois le scénario et la réalisation du Démantèlement, un beau film lumineux et mélancolique mettant en vedette Gabriel Arcand, émouvant et juste dans le rôle d'un éleveur de moutons qui, faute de relève, vend la ferme familiale, en faisant le bilan de sa vie.

    Mercredi, le cinéaste a signé une entente avec un distributeur français pour la sortie en salles de son deuxième long métrage. Le distributeur a aussi acquis les droit de distribution du premier long métrage de Sébastien Pilote, Le vendeur, qui n'a pas pris l'affiche en France. Le film pourrait être offert en coffret DVD avec Le démantèlement.

    «Le film a été vendu dans quelques pays européens, en Grèce, en Suisse et au Moyen-Orient, dit Pilote. Il y a des négociations pour d'autres territoires. Il y a vraiment un intérêt en France. Le distributeur est aussi propriétaire de salles et il croit beaucoup au film. Ce ne sera pas une sortie en cachette.»

    Le démantèlement doit prendre l'affiche l'automne prochain au Québec.

    Partager

    publicité

    publicité

    publicité

    la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

    publicité

    publicité

    Autres contenus populaires

    image title
    Fermer