Césars: Niels Schneider sacré meilleur espoir masculin

Niels Schneider a remporté le César du meilleur... (PHOTO AFP)

Agrandir

Niels Schneider a remporté le César du meilleur espoir masculin pour son travail dans Diamant noir.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le franco-québécois Niels Schneider vient de remporter le César du meilleur espoir masculin pour son travail dans Diamant noir à la 42e édition du gala qui a lieu actuellement à Paris.

Ce film d'Arthur Harari raconte l'histoire de Pier (Schneider), bête noire d'une famille de diamantaires d'Anvers, qui est sur le point de retrouver ceux envers qui il entretient amertume et désir de vengeance. Le film a récolté de nombreuses critiques élogieuses en France. 

Extrêmement ému, en larmes, le jeune comédien que le Québec a découvert dans J'ai tué ma mère et Les amours imaginaires a livré des remerciements très remarqués à ses proches.

«Quand j'avais 16 ans, j'étais vraiment perdu et convaincu précocement de l'inaccessibilité de cette profession. Merci à tous ceux qui m'ont prouvé le contraire, qui ont combattu mon scepticisme. Je pense particulièrement à mon père qui l'a prouvé encore ce soir en prenant l'avion de Montréal pour être à mes côtés.»

Rappelons que le film Juste La fin du monde de Xavier Dolan est en nomination dans six catégories au gala. Le comédien Gabriel Arcand est aussi en nomination (meilleur rôle masculin de soutien) pour Le fils de Jean.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer