Z ouvre les portes de Bordeaux

Tournée d'avril à juillet, la série En prison nous... (Photo fournie par Z)

Agrandir

Tournée d'avril à juillet, la série En prison nous fera témoins du quotidien mouvementé de la prison de Bordeaux, surtout du point de vue des agents correctionnels.

Photo fournie par Z

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une série documentaire tournée entre les murs d'une prison, c'est rare. Z nous offrira ce privilège l'automne prochain avec En prison, 10 épisodes d'une demi-heure diffusés dès mercredi prochain à 21 h.

Tournée d'avril à juillet, la série nous fera témoins du quotidien mouvementé de la prison de Bordeaux, surtout du point de vue des agents correctionnels. Dans les extraits montrés au lancement de la programmation, le directeur de l'institution m'est apparu beaucoup plus sympathique que Normand Despins dans Unité 9

L'équipe de tournage a pu assister à l'interception d'un drone transportant du tabac et des cellulaires, d'une valeur totale de 10 000 $. Mais aussi à des bagarres entre détenus et au transport en ambulance de l'un d'entre eux qui a tenté de mettre fin à ses jours. Une série-choc qui m'a rappelé le ton de De garde 24/7 à Télé-Québec.

Quelle est l'émission la plus regardée à Z ? Maripier, le talk-show cru de Maripier Morin, qui attire 280 000 fidèles pour toutes ses diffusions de la semaine, un très bon score pour une chaîne spécialisée.

L'animatrice revient pour une deuxième saison avec Julie Snyder, Éric Salvail, Jean-René Dufort et même son conjoint, Brandon Prust.

Une autre nouveauté risque de faire jaser, Rapides et millionnaires, sur un riche Québécois, Olivier Benloulou, qui flambe son argent de par le monde pour assouvir sa passion pour les voitures de luxe. Pierre-Yves Lord revient pour une nouvelle saison d'Infiltration, consacrée à l'industrie du sexe. L'animateur a entre autres envoyé des volontaires dans un bar de danseuses, pour constater qu'on n'y faisait pas que des danses à 10 $, mais qu'on offrait aussi des relations complètes.

Sachez que Les pires chauffards québécois est de retour pour une quatrième saison, lundi prochain à 19 h. L'équipe croit d'ailleurs avoir trouvé son plus mauvais conducteur depuis le début de la série. À l'hiver, on diffusera une cinquième saison, qui réunira les pires des pires chauffards des quatre premières saisons. Ça promet.

Rareté chez nos diffuseurs : Z diffusera la série Star Trek : Discovery en français, en même temps que le reste du monde, à partir du dimanche 24 septembre à 21 h.

La vice-présidente à la programmation de la télévision de langue française chez Bell Média, Dany Meloul, me dit travailler fort pour que Super Écran puisse diffuser les séries de HBO sans délai, de sorte qu'on pourrait voir la dernière saison du Trône de fer (Game of Thrones) en même temps que les Américains l'année prochaine. Avec les Français qui le font depuis déjà un bon moment, il était temps qu'on se réveille.

SÉRIE COUP-DE-POING À MOI & CIE

On sort passablement ébranlé du visionnement de Tu ne m'as pas tuée, nouvelle série phare de la chaîne Moi & cie, diffusée dès mardi à 22 h. La journaliste de TVA Elizabeth Laplante y rencontre des survivants courageux d'horribles drames familiaux. Elle-même concernée, elle parle pour la première fois d'un sombre épisode de son passé récent : après la découverte des restes de sa mère, son père a été accusé du meurtre, avant de se donner la mort en prison. La charge émotive de la série n'en est que plus forte.

Au fil des épisodes, la journaliste parle entre autres avec Caroline Poissant, dont le fils a été tué par son ex-conjoint. Les deux ont été découverts pendus dans le garage. Malgré tout, la dame a choisi de ne pas se laisser abattre.

Bien entendu, le sujet de la série n'est pas joyeux et pourrait en rebuter certains. Mais le traitement du réalisateur Frédéric Gieling reste sobre et respectueux des drames de chacun.

On est en admiration devant la résilience de ces victimes malgré elles. Dix épisodes de 30 minutes sont prévus.

Complètement à l'opposé, Homme cherche sérieux est l'autre nouveauté de Moi & cie, en ondes à partir de lundi à 21 h 30. Cette série docu-réalité du réalisateur de Barmaids, Simon Sachel, suit six célibataires qui font beaucoup d'efforts pour trouver la perle rare.

Ils font même le pacte de renoncer à toute aventure d'un soir pour s'engager réellement. Comme Les invincibles, mais à l'envers. Paraît qu'ils l'ont respecté. La série de 14 épisodes d'une demi-heure souhaite prouver que, oui, les hommes peuvent se montrer sincères et sérieux en amour.

Parmi les productions originales, une deuxième saison de Mitsou et Léa plus lumineuse dans le choix des sujets. Léa Clermont-Dion a accepté de se laisser attacher par une prostituée, et Mitsou d'explorer l'échangisme dans un épisode sur le sexe.

Chaque semaine, elles rencontrent deux femmes aux univers parallèles, le jeudi à 22 h.

UN NOUVEAU TÉLÉJOURNAL

Vous avez peut-être remarqué que Le téléjournal de 22 h emprunte un décor temporaire depuis plusieurs semaines. C'est qu'on veut renouveler le bulletin de fin de soirée d'ICI Radio-Canada Télé. Même le titre va changer, puisqu'on dira désormais Le téléjournal avec Céline Galipeau et Le téléjournal avec Pascale Nadeau, comme c'est déjà le cas avec En direct avec Patrice Roy, sur ICI RDI à 17 h. 

C'est très à l'image de ce que font les réseaux américains, qui incluent les noms de leurs chefs d'antenne dans le titre des bulletins. Mais ne vous attendez pas à une refonte en profondeur : TVA s'y est essayé, il y a quelques années, et a dû faire marche arrière peu de temps après. Les grands réseaux tentent depuis un bon moment de freiner l'érosion de l'audience pour leurs bulletins de fin de soirée.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer