Jean-Marc Vallée finaliste pour un Emmy

Le réalisateur Jean-Marc Vallée... (ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le réalisateur Jean-Marc Vallée

ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des Québécois attirent l'attention de l'Académie américaine de la télévision, qui dévoilait hier les nominations des 69es prix Emmy. Jean-Marc Vallée est finaliste dans la catégorie de la meilleure réalisation d'une minisérie pour Big Little Lies, diffusée sur HBO.

Cette émission, dans laquelle ont joué Nicole Kidman et Reese Witherspoon - toutes deux en compétition dans la catégorie de la meilleure actrice dans une minisérie -, a récolté 16 sélections pour ces prestigieux prix.

Big Little Lies, qui est notamment finaliste dans la catégorie de la meilleure minisérie, permet aussi à d'autres Québécois de se distinguer, notamment Yves Bélanger pour la direction photo d'une minisérie, ainsi que l'équipe technique du Québec pour l'édition photo d'une minisérie.

SNL revient en force

L'émission satirique culte Saturday Night Live est en tête pour le nombre de sélections, à égalité avec la série de science-fiction de HBO Westworld, chacune étant citée 22 fois.

Avec une distribution renouvelée, plus de poids lourds de la comédie et l'élection de Donald Trump, SNL a retrouvé le lustre qu'elle avait perdu ces dernières années. 

Les imitations récurrentes du nouveau président par l'acteur Alec Baldwin, suivies de celles, remarquées, du porte-parole de la Maison-Blanche Sean Spicer par l'actrice Melissa McCarthy, ont propulsé l'audience de l'émission hebdomadaire 30 % au-dessus de son niveau moyen de 2016 et à des niveaux inégalés depuis près de 25 ans.

L'univers de Margaret Atwood

L'émission The Handmaid's Tale (diffusée sur Hulu), basée sur le best-seller de l'auteure canadienne Margaret Atwood, est pour sa part finaliste dans 13 catégories, notamment celle de la meilleure série dramatique.

Ces sélections permettent au service de diffusion en ligne Hulu de rejoindre les grands acteurs du web tels que Netflix et Amazon, qui attirent l'attention de l'Académie dans les catégories prestigieuses.

Sur Twitter, l'auteure, visiblement ravie, a écrit: «Nom-Nom! Congratulations to all!»

Par ailleurs, les séries Feud - Bette and Joan (diffusée sur FX) et Stranger Things (Netflix) ont pour leur part 18 sélections chacune, alors que Veep est citée 17 fois et Fargo, 16 fois.

HBO domine encore 

Même si sa série Game of Thrones n'est pas sélectionnée cette année, alors que le premier épisode de la septième saison sera diffusé dimanche, ce qui la place hors délai pour concourir aux Emmy, HBO s'illustre une fois de plus cette année.

Le diffuseur câblé américain a de nouveau écrasé hier la concurrence avec 110 sélections, devant la plateforme de vidéo en ligne Netflix, qui continue de monter en puissance, avec 91 sélections, notamment grâce à l'inamovible House of Cards.

Les gagnants du 69e gala des prix Emmy seront dévoilés le 17 septembre au Microsoft Theater, à Los Angeles. L'humoriste Stephen Colbert, aux commandes de l'émission The Late Show sur CBS, animera la soirée.

- Avec l'Agence France-Presse et La Presse canadienne




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer