Échos de scène: la rentrée de l'Agora et en anglais sur la glace

Shaun Smyth tient la vedette dans Playing with Fire... (Photo fournie par le Théâtre Centaur)

Agrandir

Shaun Smyth tient la vedette dans Playing with Fire - The Theo Fleury Story au Théâtre Centaur.

Photo fournie par le Théâtre Centaur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Tous les mardis, La Presse présente les actualités de la semaine dans le monde du théâtre à Montréal et au Québec. Premières, coups de coeur, spectacles en tournée et pièces à voir. La scène se passe ici et maintenant.

La rentrée de l'AgoraCoup d'éclat pour lancer la première saison complète de l'Agora de la danse à l'Édifice Wilder - Espace, rue De Bleury, avec Anne Plamondon. La danseuse du Groupe RUBBERDANCE continue d'explorer sa voix chorégraphique avec le solo Mécaniques nocturnes. Une nouvelle pièce qui est «un retour aux sources du premier geste, de la première envie: un état d'être primitif, animal avant que naisse la mystérieuse pulsion de créer et de construire, impossible à taire», a écrit Plamondon dans le communiqué de presse. Cette création est signée en collaboration avec l'actrice et metteure en scène Marie Brassard. Les deux artistes avaient déjà créé ensemble, en 2012, une autre pièce, Les mêmes yeux que toi.

À l'Agora de la danse, Édifice Wilder, du 20 au 23 septembre.

Théâtre en anglais: Sur la glaceLa LNI a réuni ces deux univers, mais il est assez rare que le théâtre s'intéresse à notre sport national. Cet automne, deux productions de compagnies anglophones mettent en scène des histoires autour du hockey au Canada. Au Centaur, on pourra voir, dès le 3 octobre, Playing with Fire - The Theo Fleury Story. La pièce met en vedette Shaun Smyth dans le rôle de l'ex-joueur des Flames de Calgary Theoren Fleury. Ce dernier, victime de sévices sexuels dans son adolescence commis par un entraîneur de hockey junior, a connu une descente en enfer, avant de calmer ses vieux démons à la fin de sa carrière dans la LNH. La pièce est tirée de la biographie écrite en 2009 par l'auteure albertaine Kirstie McLellan Day.

Du côté du Centre Segal, dans le quartier Côte-des-Neiges, on présente l'adaptation du célèbre conte de Roch Carrier, The Hockey Sweater, en comédie musicale. Publiée en 1979, la nouvelle de Carrier raconte l'histoire d'un garçon qui commande, à partir du catalogue du magasin Eaton, un chandail du Canadien de Montréal... mais qui reçoit plutôt par la poste celui des Maple Leafs! La mise en scène et les chorégraphies du «musical» sont signées Donna Feore. Le spectacle est produit dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal et du 150e du Canada. «Je me réjouis que mon histoire, Le chandail de hockey, à travers laquelle tant de Canadiens de tous âges ont retrouvé une parcelle de leur enfance, soit reprise au théâtre de façon spectaculaire», a affirmé l'auteur Roch Carrier, aujourd'hui âgé de 80 ans.

Playing with Fire - The Theo Fleury Story. Au Théâtre Centaur, du 3 au 29 octobre.

The Hockey Sweater - A Musical. Au Théâtre Segal, du 19 octobre au 12 novembre.

Réalité virtuelle: ALICE, The Virtual Reality PlayFinaliste à la Mostra de Venise il y a quelques semaines, ALICE, The Virtual Reality Play, est une expérience immersive inspirée du conte classique Alice au pays des merveilles. La pièce sera présentée dès samedi au Centre Phi. Il s'agit d'une oeuvre qui allie réalité virtuelle, théâtre immersif et méthodes de production issues du cinéma et du jeu vidéo. ALICE, The Virtual Reality Play est une pièce novatrice qu'on dit magique et impressionnante. «Une oeuvre interactive qui place le spectateur au coeur de l'action. En immersion totale dans la trame narrative, celui-ci façonne sa propre histoire en recadrant par ses choix la narration et l'environnement visuel», résume-t-on sur le site du Centre PHI.

Du 23 septembre au 1er octobre.

À Québec: Bienveillance à La BordéeC'est la pièce de Fanny Britt, Bienveillance, qui lance avec force la première saison de Michel Nadeau à la direction artistique de La Bordée à Québec. La mise en scène est réalisée par Marie-Hélène Gendreau, qui dirige Emmanuel Bédard, Lorraine Côté, Nadia Girard Eddahia, Éliot Laprise et Éric Leblanc. 

Au Théâtre La Bordée, jusqu'au 7 octobre.

Le chiffre de la semaine: 19%En cinq ans, sur 151 pièces produites à Montréal et à Québec, seulement 19 % ont été écrites par des femmes, peut-on lire dans le plus récent numéro de Jeu. D'après des statistiques compilées par Femmes pour l'équité en théâtre (FET), couvrant cinq saisons théâtrales, de 2012 à 2017.

Aussi à l'afficheQuand la pluie s'arrêtera, d'Andrew Bovell. Mise en scène de Frédéric Blanchette. Chez Duceppe, jusqu'au 14 octobre.

Demain matin, Montréal m'attend, de Michel Tremblay et François Dompierre. Mise en scène de René Richard Cyr. Au Théâtre du Nouveau Monde, jusqu'au 19 octobre.

Psychédélique Marilou, de Pierre-Michel Tremblay. Mise en scène de Philippe Lambert. À La Licorne, jusqu'au 28 octobre.

À te regarder, ils s'habitueront. Idéation et direction artistique d'Olivier Kemeid et Mani Soleymanlou. Au Théâtre de Quat'Sous, jusqu'au 30 septembre.

Bashir Lazhar, d'Évelyne de la Chenelière. Mise en scène de Sylvain Bélanger. Au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui, jusqu'au 14 octobre.

Conte à rendre (un interrogatoire). Omnibus maîtrise d'oeuvre de Réal Bossé, Sylvie Moreau et Jean Asselin. À Espace Libre, jusqu'au 23 septembre.

Les enfants d'Adam, d'Audur Ava Ólafsdóttir. Mise en scène de Luce Pelletier. Dans le cadre du cycle scandinave du Théâtre de l'Opsis. Au Monument-National, jusqu'au 8 octobre.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer