Échos de scène: suggestions au FTA et la nouvelle saison de l'Usine C

Sophie Cadieux dans La fureur de ce que... (Photo fournie par le Festival TransAmériques)

Agrandir

Sophie Cadieux dans La fureur de ce que je pense

Photo fournie par le Festival TransAmériques

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Tous les mardis, La Presse présente les actualités de la semaine dans le monde du théâtre à Montréal et au Québec. Premières, coups de coeur, spectacles en tournée et pièces à voir. La scène se passe ici et maintenant.

Le FTA fait fureur

À la création de La fureur de ce que je pense à Espace GO, en 2013, le collègue Jean Siag avait qualifié ce spectacle de «troublant et d'essentiel»: «La mise en scène sublime de Marie Brassard ressuscite la parole de Nelly Arcan et nous plonge dans les profondeurs de son âme.»

D'après une idée originale de Sophie Cadieux, Marie Brassard met en scène une troublante traversée de l'oeuvre de Nelly Arcan. Ces deux artistes ont trouvé «le fil rouge qui traverse l'oeuvre, largement autobiographique», de l'auteure montréalaise.

Nelly Arcan, qui s'est donné la mort à 36 ans, s'est imposée comme une voix majeure de la littérature contemporaine avec entre autres ses romans Putain et Folle. Dans ses textes, l'image du corps féminin dans la société est vulnérable, mais aussi objet de fascination. La pièce met en vedette Christine Beaulieu, Sophie Cadieux, Larissa Corriveau, Évelyne de la Chenelière, Johanne Haberlin, Julie Le Breton et Anne Thériault.

Après son passage au CNA à Ottawa, le spectacle est présenté au Carrefour international de théâtre à Québec, demain soir, puis à l'Usine C, du 3 au 5 juin.

Et aussi au FTA...: La possibilité qui disparaît face au paysage

On dit beaucoup de bien de ce spectacle déroutant de la compagnie catalane El Conde de Torrefiel. Ses artisans, Tanya Beyeler et Pablo Gisbert, sont des artistes chéris de la scène européenne. Dans cette pièce, Madrid, Berlin, Marseille, Lisbonne, Kiev, Bruxelles, Varsovie et Florence sont des villes évoquées à travers une suite de tableaux performatifs. «Une visite théâtrale comme une exposition d'art contemporain. Conviant la pensée d'artistes et d'intellectuels tels que Michel Houellebecq, Spencer Tunick et Zygmunt Bauman, ils tracent la cartographie de la barbarie souterraine qui articule notre monde.»

Au Théâtre Jean-Duceppe, les 5 et 6 juin.

Et aussi au FTA...: To Da Bone

Collectif parisien se réclamant d'un processus créatif qui refuse toute hiérarchie et revendiquant une danse «post-internet», (La)Horde débarque à Montréal avec neuf «jumpers» provenant d'un peu partout en Europe, recrutés par les réseaux sociaux. To Da Bone s'inspire du «jumpstyle» - un style de danse qui s'est surtout fait connaître sur l'internet et sur YouTube et qui se caractérise par de petits sauts sur place, ponctués de «kicks» des jambes, effectués sur le tempo d'une musique techno - tout en le déconstruisant. Une danse presque martiale, sans compromis, exécutée par un bataillon d'interprètes gonflés à bloc. Ça promet! - Iris Gagnon-Paradis

Au Théâtre Rouge du Conservatoire, le 31 mai et le 1er juin.

Et aussi au FTA...: The Principle of Pleasure

Depuis quelques années, la culture queer se taille une petite place à chaque présentation du FTA. Cette année, c'est le Montréalais Gerard Reyes - interprète longtemps associé à la Compagnie Marie Chouinard - qui la représente, avec The Principle of Pleasure. Sur la musique pop de Janet Jackson, paré de dentelle et follement aguichant avec ses talons de 15 cm, il s'affranchit des codes de la danse contemporaine et de la représentation, en s'offrant au spectateur sans tabou ni pudeur, dans une danse évoquant tout à tour le striptease, le bondage et le voguing. Pour public averti! - Iris Gagnon-Paradis

Au Studio Hydro-Québec du Monument-National, du 1er au 4 juin.

En marge du FTA: Montréal underground

Plusieurs activités sont organisées en marge de la programmation officielle du FTA. Mentionnons les 5@7 de l'underground montréalais qui ont lieu au QG du FTA. Des acteurs et témoins du passé culturel de la métropole racontent leurs plus beaux souvenirs. Ce soir, Louise Latraverse, Jeanne Renaud et Vincent Warren se penchent sur les années 50 et 60. Le lendemain, ce sera au tour de Claude Poissant, Paule Baillargeon et Jack Udaskin d'évoquer les années 70 et 80.

Un aperçu de la nouvelle saison de l'Usine C

L'Usine C a dévoilé quatre pièces de sa prochaine saison. En octobre, Angela Konrad proposera un texte qu'elle a écrit et qu'elle met en scène: Last Night I Dreamt that Somebody Loved Me. En novembre, Denis Lavalou fera de même avec sa pièce Un si gentil garçon. L'Usine C accueillera en 2018 Brigitte Haentjens, qui retrouve Sébastien Ricard pour la pièce de Bernard-Marie Koltès Dans la solitude des champs de coton. Puis, de la belle visite en avril: le chorégraphe allemand Raimund Hoghe (collaborateur de Pina Bausch pendant 10 ans), qui présentera La valse. - Mario Cloutier

Théâtre jeunesse: Bras de fer dans les parcs

Le Théâtre La Roulotte, fondé par Paul Buissonneau et produit par la Ville de Montréal, entreprend sa 65e saison avec Bras de fer, pièce inédite de Mathieu Héroux, diplômé du programme d'écriture dramatique à l'École nationale de théâtre. Le metteur en scène Jean-Simon Traversy dirigera des diplômés en jeu du Conservatoire d'art dramatique de Montréal ainsi que des diplômés en interprétation, en production et en scénographie de l'École nationale. - Luc Boulanger

Du 28 juin au 23 août, si les conditions météo sont clémentes, 49 représentations seront offertes gratuitement dans les parcs de Montréal.

Comédie: Best of des Femmelettes 2017

Elles sont comédiennes pour la plupart. Quelques humoristes se joignent à elles pour présenter le Best of des Femmelettes 2017. Cet événement parrainé par Marie-Lise Pilote présente les meilleurs moments de la saison en formule cabaret. Parmi ces 11 drôles de femmes, on retrouve Anne-Marie Dupras, Véronique Pascal et Anka Rouleau. - Mario Cloutier

À La Risée, du 3 au 5 juin.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer