À chaque soir son spectacle

L'auteur-compositeur britannique Jake Bugg se produit au Métropolis... (Photo Dylan Martinez,  REUTERS)

Agrandir

L'auteur-compositeur britannique Jake Bugg se produit au Métropolis demain soir.

Photo Dylan Martinez, REUTERS

Après l'accalmie du temps des Fêtes, l'agenda de spectacles de la semaine prochaine est bien rempli de spectacles pop-rock destinés à faire sortir tous les publics. Tour d'horizon.

Demain: Jake Bugg au Métropolis

Il suffit de voir l'évolution des salles de spectacle où il s'est produit à Montréal depuis les cinq derniers mois pour mesurer son ascension fulgurante. Après la scène verte du festival Osheaga et le Corona, Jake Bugg se produit demain soir au Métropolis. L'auteur-compositeur britannique prodige de 20 ans pourra cette fois-ci présenter les chansons de son deuxième album sorti en novembre dernier. Jake Bugg est un excellent choix de spectacle multigénérationnel, puisque le jeune homme suit les traces blues et folk de Bob Dylan avec des accents de brit-pop.

TOY... - image 2.0

Agrandir

TOY

Lundi: TOY au Divan Orange

TOY se produit lundi soir au Divan Orange avec son rock psychédélique ténébreux aux propulsions space-rock. Le groupe londonien a lancé un nouvel album, Join the Dots, il y a un peu moins d'un mois. Le trio new-yorkais Spires assure sa première partie. Ce groupe à suivre plaira aux fans de Tame Impala et de The Drums. À 10$ le billet, voilà une soirée très abordable qui revisitera le rock des années 70 dans une salle qui vous permet un contact privilégié avec les musiciens.

Darkside... - image 3.0

Agrandir

Darkside

Mardi: Darkside au Corona

Darkside montera sur la scène du Corona avec les chansons de son premier album Psychic, sorti en octobre dernier avec le label Matador. Ce projet, destiné à des oreilles averties, est du projet du musicien électronique Nicolas Jaar et de l'artiste multi-instrumentiste brooklinois Dave Harrington. Le fruit musical de leur collaboration propose de longues pièces denses à forte teneur instrumentale. Tout est dans l'ambiance, les montées haletantes, les changements de rythmes et les voix au rôle essentiellement instrumental. Les pièces du duo ont un grand potentiel d'explosion sur scène. Avis aux intéressés, Darkside a aussi lancé un album remix de Random Access Memories de Daft Punk sous le pseudonyme Daftside.

Disclosure... - image 4.0

Agrandir

Disclosure

Mercredi: Disclosure au Métropolis

Le spectacle affiche déjà complet: c'est dire tout le succès que connaît Disclosure avec son album Settle, sorti en juin dernier. La musique du duo électro britannique a tout pour transformer le parterre du Métropolis en plancher de danse. À l'instar de leur compatriote Jake Bugg, Guy et Howard Lawrence respirent la jeunesse. Âgés respectivement de 19 et 22 ans, les frangins ont un sens inné du groove, du tube et du métissage soul, funk, house, lounge, R&B et dance. Soulignons que Vic Mensa et Samo Sound Boy assurent la première partie.

Pixies... (Photo Archives La Presse) - image 5.0

Agrandir

Pixies

Photo Archives La Presse

Jeudi: Pixies au Métropolis

Le hasard fait bien les choses: les Pixies viennent tout juste de lancer un mini-album de quatre chansons, qui fait suite à un premier EP lancé l'automne dernier. De quoi susciter l'enthousiasme pour leur spectacle à Montréal, jeudi. Black Francis et sa bande (rappelons que Paz Lenchantin remplace les ex-bassistes Kim Shattuck et Kim Deal) reviennent au Métropolis après une visite en 2011 pour le 20e anniversaire de l'album Doolittle. Une soirée nostalgique parfaite pour les mélomanes de la génération X.

Tokyo Police Club... (Photo Archives PC) - image 6.0

Agrandir

Tokyo Police Club

Photo Archives PC

Vendredi: Tokyo Police Club et Hollerado au studio-théâtre de la salle André-Mathieu

Le groupe torontois Tokyo Police Club se produira à Laval, vendredi soir. Il y a longtemps que Dave Monks, Josh Hook, Graham Wright et Greg Alsop tournent partout dans le monde avec les chansons de l'album Ten Songs, Ten Years, Ten Days, sorti en 2011. En première partie, ils pourront compter sur le groupe d'Ottawa Hollerado, qui surfe depuis un an sur White Paint, son deuxième album.

Cody Simpson... (Photo Archives AFP) - image 7.0

Agrandir

Cody Simpson

Photo Archives AFP

Samedi: Cody Simpson au Corona

Les dernières fois qu'il s'est produit à Montréal, le beau gosse australien Cody Simpson a créé la cohue rue Sainte-Catherine en visitant les studios de MusiquePlus. Six mois après un spectacle au Métropolis, le chanteur blondinet montera sur la scène du Corona avec les chansons de son nouvel album, Surfers Paradise, et son physique de jeune adulte dont l'adolescence est bel et bien terminée. Nous sommes curieuse de voir si la transition de Cody Simpson vers l'âge adulte sera aussi controversée que celle de son ami Justin Bieber.




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer