Chaplin, opéra et orgue

Jeudi, 20h, à la Maison symphonique, l'OSM dirigé... (PHOTO TIRÉE DU SITE OFFICIEL DU CHEF D'ORCHESTRE)

Agrandir

Jeudi, 20h, à la Maison symphonique, l'OSM dirigé par Timothy Brock (notre photo) accompagne une projection de Modern Times, le célèbre classique de 1936 de Chaplin.

PHOTO TIRÉE DU SITE OFFICIEL DU CHEF D'ORCHESTRE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claude Gingras

Un film muet de Charlie Chaplin accompagné par l'Orchestre Symphonique de Montréal et Aida de Verdi chanté dans une église. À ces deux événements plutôt inhabituels s'ajoute, le week-end prochain, un mini-festival d'orgue.

En attendant, jeudi, 20h, à la Maison symphonique, l'OSM dirigé par Timothy Brock accompagne une projection de Modern Times, le célèbre classique de 1936 de Chaplin. Et samedi,19h30, à l'église Saint-Pierre-Claver (2000, boul. Saint-Joseph E.), Opéra Immédiat présente Aida de Verdi en version concert avec Marie-Josée Lord dans le rôle-titre, Éric Thériault en Radamès, Ioanna Touliatou en Amneris et Pierre-Étienne Bergeron en Amonasro et l'Orchestre Philharmonique des musiciens de Montréal, dir. Philippe Ménard.

Avant tout, le calendrier comprend des événements centrés sur l'orgue. Vendredi, 19h, à la basilique Notre-Dame, le Concours international d'orgue du Canada réunit les principaux lauréats de ses trois premières compétitions: le Français Frédéric Champion dans Franck, Duruflé et Liszt, l'Américain Christian Lane dans Elgar, Roger-Ducasse et Guilmant, et le Britannique David Baskeyfield dans Dupré, Manari, Saint-Saëns et Vierne. L'événement rend hommage à l'homme d'affaires Noël Spinelli, bienfaiteur du Concours.

Samedi, 20h, présentation OSM, l'éminent organiste français Jean Guillou monte, à 85 ans, à l'orgue de la Maison symphonique pour jouer la Pièce héroïque de Franck, deux pièces de sa composition et ses propres arrangements du poème symphonique Orpheus de Liszt et des Tableaux d'une exposition de Moussorgsky.

Précédemment, soit jeudi, 19h, M. Guillou donne une conférence à l'église St. John the Evangelist. Et dimanche, 18h, de nouveau à la Maison symphonique, il anime une master-class avec quatre élèves d'orgue.

Dimanche également, 15h, Philip Crozier donne un récital au Grand Séminaire, dans le cadre du Festival des couleurs de l'orgue français (qui n'a pas communiqué le programme). Le même jour, 15h30, à l'oratoire Saint-Joseph: Messes pour deux orgues et deux choeurs de Widor et de Vierne avec les Petits Chanteurs du Mont-Royal et Vincent Boucher et Jonathan Oldengarm aux claviers.

Quatre fois à Bourgie

Quatre concerts sont annoncés à la salle Bourgie cette semaine. Demain, 19h30, le Nouvel Ensemble Moderne, dir. Lorraine Vaillancourt, consacre un programme à Salvatore Sciarrino, avec le concours du baryton Vincent Ranallo. Jeudi, 11h: récital commenté de la violoncelliste Elinor Frey comprenant deux Bach et une «première mondiale» (sic). Vendredi, 19h30: les Violons du Roy et un chef invité, Jonathan Cohen, dans Handel, Bach, Mozart et Haydn. Dimanche, 14h: la soprano Donna Brown, avec Stéphane Lemelin au piano, dans 16 lieder de Schubert.

Lyne Fortin dimanche

Autre récital vocal dimanche: à 15h, au Conservatoire, la soprano Lyne Fortin, avec Esther Gonthier au piano, ouvre la 18e saison de la Société d'art vocal de Montréal avec un programme groupant Debussy, Nin, Korngold, Massenet, Rachmaninov et Verdi.

Jackson in memoriam

C'est à la mémoire de son fondateur Christopher Jackson, décédé récemment, que le Choeur du Studio de musique ancienne de Montréal se produit dimanche, 15h, à l'église Saint-Léon de Westmount. Dirigé par Andrew McAnerney, il chantera Palestrina, Praetorius, Lassus et plusieurs autres.

Au Bon-Pasteur

La Chapelle historique du Bon-Pasteur présente deux récitals de 19h30 du pianiste allemand Moritz Ernst: Bach-Busoni, Beethoven, Lourié et Stravinsky jeudi, Walter Boudreau et autres contemporains vendredi. Samedi, 14h: le Quatuor Molinari et le clarinettiste André Moisan dans Penderecki. Dimanche, 15h: Guy Yehuda, clarinettiste, et Jimmy Brière, pianiste, dans Brahms, Poulenc et Berg.

Changements

L'OSM annonce une supplémentaire pour le programme de Kent Nagano comprenant le célèbre Boléro de Ravel. Ce programme sera donné non seulement mardi et mercredi prochains, mais également jeudi. Chaque soir à 20h, avec Strauss et Stravinsky. Par ailleurs, l'Orchestre de la Radio de Bavière, présenté le 15 avril par l'OSM, a modifié son programme. À la place de la 5e Symphonie de Mahler, Mariss Jansons dirigera la 7e Symphonie de Chostakovitch.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer