Tout l'opéra en 60 minutes: un captivant duo

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Marc Hervieux et Gregory Charles forment un superbe duo dans le spectacle Tout l'opéra en 60 minutes présenté à la cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue, à Longueuil.

«C'est prétentieux à fond... On dit Tout l'opéra en 60 minutes, mais il n'y a personne de sain d'esprit qui nous croit. On a cherché une formule pour survoler le monde lyrique et c'est ce que nous avons trouvé», dit Gregory Charles.

Pendant une heure, le public voyage à travers les époques avec ce sympathique duo qui saupoudre les airs d'opéra de chansons populaires. Ainsi, entre Madame Butterfly et Aïda, les deux chanteurs peuvent glisser quelques notes de La bohème de Charles Aznavour ou de Que je t'aime de Sylvain Cossette.

«Mon gros challenge pour les airs d'opéra est que je reste concentré à les faire, même si Gregory se met à jouer toutes sortes d'affaires en dessous, par exemple Star Wars», explique Marc Hervieux.

Comme avec Vintage, Gregory Charles mise sur l'interactivité dans ce spectacle, puisque c'est le public qui choisit les extraits qui seront interprétés: «L'interactivité, j'adore ça! Parce qu'il n'y a personne qui peut nous accuser d'avoir choisi quelque chose, d'avoir oublié autre chose. C'est le public qui décide», explique Gregory Charles, qui passe le spectacle derrière son piano.

Les deux artistes ont de toute évidence beaucoup de plaisir à partager la scène. Avec Tout l'opéra en 60 minutes, ils accueillent le public du Sommet des arts et de la musique de Longueuil avec simplicité et humour, et ce, jusqu'à samedi. Gageons toutefois que nous n'avons pas fini d'entendre parler de ce captivant duo.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer