Virée classique: 30 fois 45 minutes de musique

Michèle Losier chante Carmen demain soir au Parc... (PHOTO DOMINO POSTIGLIONE)

Agrandir

Michèle Losier chante Carmen demain soir au Parc olympique.

PHOTO DOMINO POSTIGLIONE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claude Gingras

La quatrième Virée classique de l'Orchestre Symphonique de Montréal, vendredi soir et samedi toute la journée, dans trois salles et plusieurs espaces de la Place des Arts, affiche 30 concerts de 45 minutes chacun, beaucoup d'activités gratuites, une programmation variée incluant des inédits et une forte participation d'artistes étrangers et locaux, y compris Kent Nagano et l'OSM en six concerts et des musiciens de l'orchestre dans plusieurs autres.

En avant-première, dès demain, 19 h, à l'Esplanade du Parc olympique: grand événement gratuit comportant une commémoration de la tragédie de Hiroshima de 1945 et Carmen de Bizet en version concert abrégée, avec Michèle Losier et Joseph Kaiser.

Le marathon débute vendredi soir avec six concerts, dont deux de pianistes, et à la même heure, 18 h 45. Il faudra choisir entre le Russe Nikolaï Lugansky dans le 2e Concerto de Chopin avec Nagano et l'OSM à la Maison symphonique et le Britannique Benjamin Grosvenor en récital Mendelssohn-Ravel-Liszt au Piano Nobile. Une heure plus tard, ces mêmes scènes recevront respectivement le violoniste James Ehnes dans le Concerto de Barber, toujours avec l'OSM, et le ténor Michael Schade en lied, opéra et opérette.

Entre les deux concerts à la Maison symphonique et les deux au Piano Nobile, on aura le temps de prendre une bouchée et faire un saut à 20 h à la Cinquième Salle pour entendre un détachement de l'Orchestre symphonique des Jeunes, de Louis Lavigueur, dans la Petite musique de nuit de Mozart. Ce qui sera également possible si on a choisi le programme espagnol de la jeune soprano Marie-Ève Munger à 19 h, salle Claude-Léveillée.

Déjà, l'embarras du choix. Ce qui n'est rien en comparaison de samedi et ses 24 concerts non-stop, dans les quatre lieux déjà mentionnés, dès 10 h 30 avec une adaptation pour orgue et récitant du Carnaval des animaux de Saint-Saëns et jusqu'à 21 h 45 avec les spectaculaires Pins de Rome de Respighi. Ainsi, les amateurs de piano pourront réentendre Grosvenor et Lugansky dans des emplois différents: Grosvenor dans le Concerto K. 466 de Mozart à 12 h 15 et le Quintette La Truite de Schubert à 17 h 45, Lugansky dans le Quintette de Franck à 14 h 15 et en récital Grieg-Schubert à 16 h 15. En piano encore: le Britannique Jayson Gillham, 1er prix au Concours international de Montréal l'an dernier, en récital Chabrier-Debussy-Chopin à 12 h 45.

D'une affiche extrêmement chargée, retenons encore le grand Divertimento K. 563 de Mozart par des chambristes de l'OSM, à 16 h, le programme Schubert qui verra le jeune Andrew Wan alterner entre violon et alto, à 17 h 15, le récital Bach-Schubert-Duparc-Rossini du grand lauréat du dernier Concours OSM, le baryton Hugo Laporte, à 18 h 45, les programmes Bach de James Ehnes à 19 h 15 et du violoncelliste italien Luigi Piovano à 20 h 15.

En art vocal

Le 12e stage de l'Institut canadien d'art vocal, qui se tient à l'Université de Montréal, comprend le traditionnel concours public demain, 19 h 30, et un récital de mélodies vendredi, 19 h 30 également, à la salle Serge-Garant. Dimanche, 15 h, exceptionnellement au Chalet de la Montagne: concert gratuit Mozart-Respighi-Chausson-Barber des stagiaires avec le Quatuor à cordes Turovsky. Retour à l'UdM, salle Claude-Champagne, lundi, 19 h 30, pour L'Elisir d'amore de Donizetti, avec piano et surtitres. Direction musicale: Paul Nadler. Mise en scène: Joshua Major.

À Trestler

Avec Louise-Andrée Baril au piano, la jeune violoniste Isabella D'Éloize-Perron, 14 ans, joue Debussy, Schumann et Sibelius demain, 20 h, à la Maison Trestler de Vaudreuil-Dorion.

Orford: trois concerts

Le week-end au Centre d'arts Orford comprend trois concerts, tous à la salle Gilles-Lefebvre: le pianiste Charles Richard-Hamelin dans Chopin vendredi, 20 h, l'Orchestre national de jazz de Montréal samedi, 20 h, et les frères Timothy et Nikki Chooi, violonistes, dans Sarasate, Saint-Saëns et Prokofiev dimanche, 16 h.

À l'Oratoire

Dimanche, 15 h 30, à l'Oratoire Saint-Joseph, l'organiste français Bruno Mathieu jouera Bach, Handel, Lefébure-Wély, Vierne et Messiaen et fera une improvisation. Écran géant, entrée libre.

Le quatuor à McGill

La 6e Académie internationale de quatuor à cordes de McGill s'ouvre dimanche, 19 h, Pollack Hall, avec le Quatuor Miró, des États-Unis, dans le D. 887 de Schubert et l'op. 131 de Beethoven. Activités jusqu'au 22 août, toutes gratuites.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer