Charles Kardos: l'enfance de l'art

Avec sa victoire à La voix junior, Charles... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

Agrandir

Avec sa victoire à La voix junior, Charles Kardos, 13 ans, a remporté une bourse de 25 000 $ ainsi qu'un contrat pour l'enregistrement d'un album.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Assis aux côtés de son bienveillant coach Alex Nevsky, Charles Kardos savoure encore sa victoire, les yeux pleins d'étoiles. À 13 ans, le Longueuillois, grand gagnant de la première mouture de La voix junior, a enchaîné hier une bonne dizaine d'entrevues et retourne, ce matin, sur les bancs de son école secondaire avec un contrat de disque en poche.

Côté concours, 2016 aura été une année fructueuse pour Charles Kardos, qui a également remporté le prix Espoir de la relève et celui d'interprétation à Secondaire en spectacle. Il faut dire que le jeune chanteur n'en est pas à sa première compétition depuis qu'il a intégré, en deuxième année, l'école à vocation musicale Félix-Leclerc.

«J'ai suivi des cours de chorale dès mon arrivée là-bas et j'ai découvert que j'aimais chanter. L'année suivante, je me suis inscrit à Primaire en spectacle avec des amis et on a interprété Le but de Loco Locass. Ce n'était pas très bon, mais on avait eu beaucoup de fun!», se rappelle-t-il, enjoué. Alors que son père l'initie au piano à la maison, Charles poursuit son apprentissage à l'école.

«La voix junior m'a confirmé que, dans la vie, je voulais faire quelque chose en lien avec les arts de la scène. J'aimerais aussi être comédien, mais la musique et le chant occupent une grande place.»

«Avant, mon plan B était de devenir médecin légiste», ajoute candidement Charles Kardos sous le regard attendri de son coach.

«Je trouve ça super, La voix junior, mais tu dois continuer à cultiver toutes tes passions et ne pas tout miser sur la chanson. Tu dois continuer à mettre tout ton coeur dans ta musique, mais tout le reste existe encore», lance Alex Nevsky à son protégé.

Visiblement ravi que l'un de ses poulains ait remporté la compétition, le chanteur semble surtout fasciné par la détermination de Charles. «À 13 ans, je jouais au soccer. J'ai commencé à savoir ce que je voulais vraiment faire dans la vie à 18 ans! C'est fascinant de les voir aussi à l'aise sur une scène à cet âge-là alors que j'apprivoise encore tout ça aujourd'hui! Il y a quatre ans, lors de la finale de La voix, j'étais sur scène et je capotais alors que je n'étais même pas en compétition», se rappelle Alex Nevsky, qui n'a pas hésité à qualifier Charles Kardos de «digne successeur de Gilles Vigneault et de Robert Charlebois».

Charles Kardos, avec son coach, Alex Nevsky.... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Charles Kardos, avec son coach, Alex Nevsky.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

«Il a le coeur poétique, à la façon de ces hommes-là», lance le coach en regardant affectueusement le jeune chanteur. «Je trouve ça surprenant de me faire comparer à ces légendes de la chanson québécoise. Ça me confirme que vraiment, c'est ce que je vais faire et que je vais continuer là-dedans», confie Charles Kardos, un grand fan de Pierre Lapointe, d'Édith Piaf et de Charles Aznavour.

Contrat de disque

En plus de remporter une bourse 25 000 $, Charles Kardos aura la chance d'enregistrer un album avec les Productions J. S'il ignore encore à quoi ressemblera son premier disque, son coach n'hésite pas à lui suggérer de bien prendre son temps avant de se lancer dans la suite de cette aventure.

«Je veux qu'il soit fier d'écouter son album dans cinq ans. Un album, c'est quelque chose qui reste. Je veux surtout qu'il capote sur les chansons qu'il va chanter. Après, on s'en fout qu'il en vende 1000 ou 100. J'ai hâte de le voir faire ses séances de voix et qu'il les vive avec légèreté. Et ça prend du recul pour ça. J'espère agir à titre de conseiller pour lui. Je vois ça comme un beau cadeau, cet album. À 13 ans, ce n'est pas le premier disque de ta vie. C'est un album d'enfance. C'est le prolongement de l'émission de télé, pas la première carte de visite de la carrière de Charles. L'artiste va continuer de se construire», conclut Alex Nevsky.

______________________________________________________________________________

Le spectacle des 85 participants de La voix junior sera présenté au Centre Vidéotron de Québec le 10 décembre, puis au Centre Bell le 18 décembre, à 15 h et à 19 h 30.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer