David Thibault: rétro moderne

Quatre titres originaux et dix reprises de chansons... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Agrandir

Quatre titres originaux et dix reprises de chansons des années 50, 60 et 70 composent le premier disque de David Thibault, qui s'est d'abord fait connaître en imitant Elvis Presley.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Même s'il n'a pas été déclaré grand vainqueur à l'issue de la finale de The Voice en France, David Thibault est sorti de cette expérience avec un contrat de disque en poche. Ce premier opus sort vendredi prochain en France et au Québec.

L'adolescent qui imitait Elvis Presley à l'émission d'Ellen DeGeneres a pris de l'expérience. Entre autres grâce à la version française de The Voice, où il a eu la chance de se dissocier de son idole pour trouver sa propre personnalité sur scène. Il a aussi fait une série de spectacles avec les participants au concours télévisé français, ainsi qu'une autre en solo au Québec.

L'univers rétro du jeune homme originaire de Saint-Raymond-de-Portneuf a plu aux producteurs de Mercury Music Group, une filiale de Universal Music France. Peu de temps après la finale de The Voice, David Thibault a signé un contrat de disque avec eux.

« J'avais de la pression parce que Universal voulait sortir rapidement un album. Si je l'avais sorti tout de suite, je ne sais pas si je serais encore là. J'aurais peut-être essuyé un échec. J'aimais mieux prendre mon temps et être fier de mon album. C'est ce que je leur ai demandé », explique le chanteur de 19 ans.

«Je suis privilégié parce qu'ils me laissent beaucoup de liberté. Ils ont accepté de me laisser du temps. Ils ont confiance en moi.»

David Thibault

AU-DELÀ D'ELVIS

D'abord reconnu pour son talent d'imitateur d'Elvis, le jeune homme cherche maintenant à s'éloigner de son idole : « Grâce à The Voice, j'ai déjà un peu trouvé le son que je cherchais. La production savait comment mélanger le son rétro avec le son moderne. Ça faisait longtemps que je cherchais ce son à moi, un son qui serait nouveau et différent de ce que nous entendons », explique-t-il.

Son album, qui porte son nom, contient quatre titres originaux et dix reprises de chansons des années 50, 60 et 70, popularisées par les Johnny Cash, Jerry Lee Lewis et, bien sûr, Elvis Presley.

«Au départ, on voulait sortir un album de chansons originales. Mais puisque je n'avais pas trouvé mon son, nous nous sommes dit que nous pourrions faire un album avec surtout des covers. C'est le fun parce que ça me représente bien, les années 50 et 60.»

David Thibault

Pour ce qui est des chansons originales, elles ont été écrites par des auteurs français, dont Valentin Marceau et David Verlant. Sur Saint-Raymond, l'artiste chante son attachement à son village : « C'est écrit comme si j'étais à Paris et que je m'ennuyais de chez moi. Ça m'arrive souvent », explique le chanteur.

David Thibault sort ainsi son tout premier album en carrière. Il espère que les Français et les Québécois seront preneurs et qu'il pourra alors partir en tournée en France et au Canada.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer