Sean Lennon et son groupe lancent un album

Le groupe Ghost of Saber Tooth Tiger... (Photo: La Presse Canadienne)

Agrandir

Le groupe Ghost of Saber Tooth Tiger

Photo: La Presse Canadienne

La Presse Canadienne
Toronto

Dans le matériel promotionnel de son plus récent projet, on peut voir un Sean Lennon barbu, les yeux derrière des lunettes à monture métallique circulaire, ses longs cheveux descendant sous ses épaules.

Même si les photos n'avaient pas un air rétro, elles rappelleraient quand même le regretté père de Lennon, John, dans les dernières années de sa vie.

En compagnie de sa conjointe, le mannequin Charlotte Kemp Muhl, il lancera mardi un nouvel album intitulé Midnight Sun sous le nom Ghost of a Saber Tooth Tiger.

Le musicien de 38 ans ne se formalise pas des comparaisons avec son célèbre père, indiquant qu'il en est si habitué qu'il est surpris lorsqu'il se fait poser des questions qui ne portent pas sur John Lennon.

Le duo avait lancé en octobre 2010 Acoustic Sessions, qui avait obtenu une réception généralement positive. La collection de chansons ne devait être qu'un petit projet pour le couple, mais comme les gens l'ont apprécié, Lennon et Kemp Muhl sont partis en tournée et ont donné des spectacles pendant près de deux ans.

Par la suite, Lennon affirme qu'ils ont été «très distraits» par d'autres projets. Sean Lennon a produit la dernière oeuvre de sa mère, Take Me To The Land of Hell, en plus d'agir à titre de directeur musical pour son spectacle. Il a composé la musique du film Alter Egos de Jordan Gallands en 2012 et le couple a poursuivi les activités de sa maison de disques, Chimera.

Lennon dit que sa conjointe de 26 ans est l'une des personnes en qui il a le plus confiance lorsque vient le temps de créer.

«Nous n'avons qu'une règle dans ce groupe et c'est que nous sommes tous les deux le patron», explique Lennon, soulignant le fait que les deux partenaires doivent tout approuver.

«Nous disons souvent que nous voyons les choses de la même façon 99,99 pour cent du temps, mais ce 0,01 pour cent est très difficile lorsque nous ne sommes pas d'accord. Et cela arrive.»

Certaines chansons ont des paroles particulièrement profondes. Poor Paul Getty, par exemple, est inspirée de l'enlèvement, en 1973, de l'adolescent de 16 ans John Paul Getty III, dont l'oreille avait été coupée par ses ravisseurs lorsque son richissime grand-père a refusé de payer la rançon.

Cette histoire a beaucoup marqué le jeune Sean Lennon à l'époque.

«J'avais beaucoup d'empathie relativement à cette histoire, reconnaît-il. Quand j'étais enfant, il y a eu plusieurs menaces d'enlèvement à mon endroit. Donc quand j'étais jeune, j'ai entendu que Paul Getty s'était fait couper l'oreille et j'étais terrorisé. Je ne l'ai jamais oublié.»

«Peu de gens savent ce que c'est de grandir avec ce genre de choses, ce genre de possibilités. J'ai toujours été désolé pour lui. J'ai toujours eu l'impression d'être l'une des rares personnes qui pouvaient comprendre cette forme de peur.»




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer