Chelsea Wolfe: dialectique dure ****

Hiss Spun, de Chelsea Wolfe... (Image fournie par Sargent House)

Agrandir

Hiss Spun, de Chelsea Wolfe

Image fournie par Sargent House

La PresseAlain Brunet 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir lancé deux productions artisanales au tournant de la décennie, la Californienne Chelsea Wolfe a créé l'album The Grime and the Glow en 2010, connu un succès critique important depuis la parution de l'album Apokalypsis en 2011, suivi de Pain Is Beauty en 2013 et d'Abyss en 2015.

Évoluant aux frontières du spectre entre douceur et rugosité, sa dialectique dure privilégie la ballade vaporeuse et la mélodie aérienne, tout en puisant dans les abysses infernaux du doom métal, du sludge métal ou du rock gothique.

Cette opposition était inusitée au début de la décennie. Sept ans plus tard? L'itinéraire est maintenu avec la parution de Hiss Spun, un album de haute tenue, réalisé par Kurt Ballou. On ne s'étonnera pas que le guitariste de Converge se penche sur le cas Chelsea Wolfe.

Les univers sont concomitants, même si les propositions sont très différentes, à tout le moins sur le plan rythmique, quoique... le tempo puisse s'accélérer, notamment sur la pièce Particle Flux.

Chanteuse, parolière et compositrice, la musicienne poursuit son évolution, privilégiant parfois sa voix de corps, et donc révèle davantage sa puissance en tant que soliste.

Hormis sa formation (Ben Chisholm, Jess Gowrie et Bryan Tulao), on observe les contributions des guitaristes Troy Van Leeuwen (Queens of the Stone Age) et Aaron Turner (Isis). Hautement recommandable... si, bien sûr, vous aimez fréquenter les extrêmes.

* * * *

ART ROCK, DOOM MÉTAL, SLUDGE MÉTAL. Hiss Spun. Chelsea Wolfe. Sargent House.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer