Nightingale String Quartet: beauté mystérieuse ****

La PresseCAROLINE RODGERS 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dans l'ombre de son compatriote Carl Nielsen, né il y a 150 ans, le Danois Rued Langgaard, romantique en retard sur son époque, a toujours été marginal et peu reconnu de son vivant.

Les interprètes danois redécouvrent son oeuvre depuis quelques années, ce qui nous vaut une intégrale de ses quatuors à cordes, dont le troisième volume vient de paraître. Le Quatuor no 1 et le Quatuor no 5 qui figurent sur cet enregistrement sont des oeuvres tourmentées, à fleur de peau, remplies de brusques changements d'atmosphère et de style.

D'une beauté sombre et riches en idées musicales, ils valent la peine d'être découverts. Le Nightingale Quartet, quatuor féminin désigné «Young Artist of the Year» en 2014 par Gramophone, en livre une interprétation vibrante et contrastée que l'on ne se lasse pas d'écouter.

À écouter: Quatuor à cordes no 1 de Rued Langgaard, 2e mouvement

CLASSIQUE

Nightingale String Quartet

Rued Langgaard-String

Quartets Vol.3

Dacapo

****

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer