• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Radiohead et Nina Simone admissibles au Temple de la renommée du rock 

Radiohead et Nina Simone admissibles au Temple de la renommée du rock

Thom Yorke de Radiohead... (Photo VALéRIE MACON, archives Agence France-Presse)

Agrandir

Thom Yorke de Radiohead

Photo VALéRIE MACON, archives Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
David Bauder
Associated Press
NEW YORK

Le groupe britannique Radiohead, la chanteuse Nina Simone et The Moody Blues figurent parmi ceux qui seront admissibles pour une première fois au Temple de la renommée du rock and roll.

Neuf des 19 artistes ou formations nommés jeudi se retrouvent sur le bulletin de vote pour la première fois. Radiohead et Rage Against the Machine pourraient notamment passer à l'immortalité dès leur première année d'admissibilité.

Le réputé groupe métal Judas Priest, la chanteuse britannique Kate Bush, les «Sultans du Swing» Dire Straits, le populaire duo des années 1980 Eurythmics et la guitariste gospel Sister Rosetta Tharpe auront aussi leur nom inscrit sur le bulletin de vote pour une première fois.

Radiohead a connu un immense succès avec sa chanson Creep dès le début de sa carrière en 1992. Son troisième album, OK Computer (1997), est reconnu comme l'un des disques marquants de son époque. Plusieurs autres albums du groupe mené par Thom Yorke et Jonny Greenwood ont été encensés par la critique, notamment Kid A (2000), In Rainbows (2007) et A Moon Shaped Pool (2016).

Rage Against the Machine a profité d'un retentissant succès commercial avec son premier disque et sa chanson Killing in the Name en 1991. Avant la dissolution du groupe en 2000, son implication politique, les lourdes lignes de guitare de Tom Morello et la livraison unique de Zack de la Rocha ont gagné le respect de nombreux mélomanes.

Les voteurs du Temple ont récemment ouvert la porte au rock progressif. Cela pourrait bénéficier aux auteurs de Nights in White Satin, The Moody Blues. La chanteuse jazzy-éclectique Nina Simone s'est impliquée dans la cause des droits civils et a influencé, entre autres, les voix d'Aretha Franklin et d'Alicia Keys avant de mourir en 2003.

Tous les finalistes devaient avoir lancé leur premier enregistrement au plus tard en 1992 afin d'être admissibles.

Les nouvelles intronisations seront annoncées en décembre alors que la cérémonie aura lieu à Cleveland, en Ohio, le 14 avril.

Les amateurs pourront voter sur le site internet du Temple de la renommée du rock and roll.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer