• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Linkin Park ne pourra jamais remplacer son chanteur 

Linkin Park ne pourra jamais remplacer son chanteur

Chester Bennington et Mike Shinoda de Linkin Park... (Archives, Associated Press)

Agrandir

Chester Bennington et Mike Shinoda de Linkin Park en spectacle au New Jersey en août 2014.

Archives, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le groupe de métal Linkin Park a affirmé lundi qu'il ne pourrait jamais remplacer son chanteur Chester Bennington qui s'est suicidé la semaine dernière, reconnaissant que les démons qui le hantaient avaient aussi inspiré sa musique.

Après trois jours de silence depuis que Bennington, 41 ans, s'est pendu, le groupe a salué «le flot d'amour et de soutien» qu'il a reçu et a reconnu que son avenir était incertain.

«Ton absence laisse un vide qui ne pourra jamais être comblé - une voix vivace, drôle, ambitieuse, créative, gentille et généreuse est absente», écrit le groupe californien, qui a connu une très grande notoriété à la fin des années 90 et au début des années 2000. Bennington était l'un des paroliers.

«Nous essayons de nous dire que les démons qui t'ont arraché à nous ont toujours fait partie du contrat. Après tout, c'est la façon dont tu chantais au sujet de ces démons qui a fait que tout le monde est tombé amoureux de toi», poursuit le communiqué.

Et de conclure: «Courageusement, tu les as portés en sautoir et, ce faisant, tu nous a rassemblés et tu nous as montré comment être plus humain. Tu avais le plus gros des coeurs et tu n'hésitais pas à afficher tes sentiments».

Le groupe Linkin Park s'est révélé au public en 2000 avec son premier album intitulé Hybrid Theory, vendu à plus de dix millions d'exemplaires.

Le mélange de hip-hop et de métal, avec un sens mélodique omniprésent, proposé par cet ensemble californien est resté très populaire et le dernier opus du groupe, One More Light, sorti le 19 mai, s'est hissé en tête des ventes quelques jours plus tard.

Linkin Park devait démarrer cette semaine une tournée de promotion de cet album.

Bennington avait révélé avoir été agressé sexuellement par un ami plus âgé alors qu'il n'avait que sept ans. Il avait également expliqué avoir sombré adolescent dans la drogue et avait aussi connu de graves problèmes d'alcoolisme.

Le coroner confirme la pendaison

Le bureau du coroner de Los Angeles a indiqué lundi que le décès du chanteur de Linkin Park, Chester Bennington, était attribuable à un suicide par pendaison.

Le lieutenant Rudy Molano a précisé qu'une autopsie avait été réalisée vendredi.

Un porte-parole du bureau du coroner, Ed Winter, a confirmé la semaine dernière qu'aucune drogue n'avait été immédiatement trouvée dans la chambre de Chester Bennington, qui était âgé de 41 ans.

Chester Bennington a été retrouvé mort dans sa résidence près de Los Angeles, jeudi. Cette journée aurait été le 53e anniversaire de naissance de Chris Cornell, le chanteur de Soundgarden, qui s'est pendu en mai. Chris Cornell et Chester Bennington étaient amis.

Par ailleurs, Linkin Park a fait un retour dans les palmarès après la mort de son chanteur.

Billboard a indiqué que le dernier album du groupe, One More Light, s'était taillé une place dans le palmarès Top 200, atteignant la 17e position. Le premier album de la formation, Hybrid Theory, occupe quant à lui le 27e rang.

One More Light arrivait en tête des ventes d'albums sur la liste d'Amazon, lundi, tandis que Hybrid Theory se classait cinquième.

Plus de 11 millions d'exemplaires de Hybrid Theory ont été vendus depuis sa sortie, en 2000.

Le deuxième album de Linkin Park, Meteora, paru en 2003, a atteint le 41e rang du palmarès Billboard, tandis que Minutes to Midnight, sorti en 2007, se trouvait en 115e place.

- AP




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer