Katy Perry provoque la colère en Chine

Katy Perry est apparue mardi sur la scène du... (PHOTO SAM YEH, AFP)

Agrandir

Katy Perry est apparue mardi sur la scène du Taipei Arena enveloppée dans un drapeau taïwanais et vêtue d'une robe à paillettes ornée de fleurs de tournesol, emblème des manifestations étudiantes antichinoises.

PHOTO SAM YEH, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
TAIPEI

Katy Perry a provoqué des remous de part et d'autre du détroit de Formose en se drapant dans les couleurs taïwanaises cette semaine à Taipei, suscitant déception et colère en Chine.

La vedette de la pop américaine est apparue mardi sur la scène du Taipei Arena enveloppée dans un drapeau taïwanais et vêtue d'une robe à paillettes ornée de fleurs de tournesol, emblème des manifestations étudiantes antichinoises qui ont ébranlé l'île au printemps 2014.

Les messages d'admiration affluent depuis sur les réseaux sociaux: «Je suis si ému», «génial», «je t'aime», réagissaient les internautes alors que l'interprète de I Kissed a Girl ou Firework n'a pas clairement fait savoir si son choix de tenue reflétait sa position politique au sujet des relations sino-taïwanaises.

«Taïwan t'aime», assurait Chien Yi-ting sur une page de fans sur Facebook. «Porter le drapeau, tant d'artistes (taïwanais) n'osent pas le faire», approuvait Chang Fu.

Le drapeau lui aurait été donné par un membre du public et le tournesol est un élément récurrent de ses prestations scéniques, plaident ses défenseurs.

Des internautes s'inquiétaient néanmoins des réactions de la Chine populaire dont les relations avec Taïwan demeurent conflictuelles plus de 65 ans après la guerre civile qui consacra la rupture entre l'île nationaliste et le continent communiste.

«Elle va avoir du mal à donner des concerts en Chine», prévenait ainsi Tsai Chen Wang sur Facebook.

Sur Sina Weibo, le Twitter chinois, des fans exprimaient sans ambages leur désenchantement. «Je suis si déçu», témoignait simplement l'un d'eux.

L'agent américain de Katy Perry, 30 ans, n'était pas immédiatement joignable, mais l'organisateur du concert taïwanais a expliqué que le choix du costume était fortuit.

«Nous n'avons pas prémédité (l'histoire du) drapeau pour Katy Perry. La robe à fleurs de tournesol fait partie de sa garde-robe de scène et n'a aucune signification politique», a insisté un responsable de Fanta Integrated Marketing Co. interrogé par l'AFP.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer