• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Le batteur d'AC/DC plaide coupable de menaces de mort 

Le batteur d'AC/DC plaide coupable de menaces de mort

Phil Rudd... (Photo: AFP)

Agrandir

Phil Rudd

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Tauranga

Le batteur d'AC/DC Phil Rudd, privé de scène à cause de ses ennuis judiciaires, a plaidé coupable de menaces de mort et de possession de drogue à l'ouverture de son procès en Nouvelle-Zélande mardi.

Le rocker de légende plaidait jusque-là non coupable des faits qui lui sont reprochés mais il a manifestement décidé de changer de ligne de défense, reconnaissant également la possession de stupéfiants.

En conséquence, le juge Robert Wolff a ajourné l'audience après 10 minutes et a libéré Phil Rudd sous caution jusqu'à l'audience de fixation de la peine, prévue le 26 juin.

Les menaces de mort sont passibles d'une peine de sept ans d'emprisonnement, mais selon son avocat, Craig Tuck, le dossier est trop fragile pour une condamnation à une aussi lourde peine et Rudd pourrait s'en tirer avec un simple avertissement.

«C'est juste un appel téléphonique passé sous la colère», a-t-il argué à la sortie du tribunal.

Accusé d'avoir menacé de mort un entrepreneur et sa fille, Phil Rudd avait été arrêté en septembre dans son manoir de Tauranga, ville située dans l'île du Nord en Nouvelle-Zélande. Il leur reprochait la mauvaise organisation d'un événement pour lancer son album solo «Head Job» en août 2014. Seules les menaces contre l'entrepreneur ont été retenues mardi.

Lors de son arrestation, la police avait découvert 0,5 gramme de méthamphétamine et 91 grammes de cannabis.

Phil Rudd avait précédemment été accusé d'avoir commandité un double assassinat, fait pour lequel il a bénéficié d'un non-lieu faute de preuve.

Originaire d'Australie, Phil Rudd, qui vit en Nouvelle-Zélande depuis 1983, a comparu devant la cour vêtu d'un costume bleu et n'a fait aucune déclaration aux médias, une attitude très différente de celle adoptée lors de ses précédentes apparitions à la barre où, vêtu de façon décontracté, il lui est arrivé de faire des gestes grossiers aux journalistes.

Malgré ses ennuis judiciaires, Phil Rudd a fait part en décembre dernier de son désir de revenir sur scène avec le groupe mythique.

Phil Rudd a été remplacé par Chris Slade - le batteur du groupe au début des années 1990 - qui doit jouer pour le Rock or Bust Tour, la prochaine tournée mondiale d'AC/DC.

Il s'agit du deuxième changement de musiciens au sein d'AC/DC: Malcolm Young, guitariste et cofondateur du groupe avec son frère Angus, est soigné pour démence depuis l'année dernière.

AC/DC, qui a écoulé 200 millions d'albums depuis 1973, donnera deux concerts les 23 et 26 mai au Stade de France.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer