• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Autre gala de l'ADISQ: des Félix pour Jimmy Hunt et Arcade Fire 

Autre gala de l'ADISQ: des Félix pour Jimmy Hunt et Arcade Fire

  • Jimmy Hunt est reparti de la salle Wilfrid-Pelletier hier avec le Félix de l'album alternatif de l'année et du choix de la critique pour <em>Maladie d'amour</em>. Le chanteur a également interprété sa chanson <em>Nos corps</em> au cours de la soirée. (Photo: Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Jimmy Hunt est reparti de la salle Wilfrid-Pelletier hier avec le Félix de l'album alternatif de l'année et du choix de la critique pour Maladie d'amour. Le chanteur a également interprété sa chanson Nos corps au cours de la soirée.

    Photo: Bernard Brault, La Presse

  • 1 / 6
  • Le groupe Misteur Valaire a reçu le prix du meilleur album de musique électronique pour <em>Bellevue</em>. (Photo: Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Le groupe Misteur Valaire a reçu le prix du meilleur album de musique électronique pour Bellevue.

    Photo: Bernard Brault, La Presse

  • 2 / 6
  • L'animation du gala avait été confiée aux Denis Drolet. (Photo: Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    L'animation du gala avait été confiée aux Denis Drolet.

    Photo: Bernard Brault, La Presse

  • 3 / 6
  • Radio Radio a offert une performance. Le duo est en nomination dans la catégorie groupe de l'année au Gala de l'ADISQ dimanche. (Photo: Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Radio Radio a offert une performance. Le duo est en nomination dans la catégorie groupe de l'année au Gala de l'ADISQ dimanche.

    Photo: Bernard Brault, La Presse

  • 4 / 6
  • Martin Léon a accepté le prix décerné au disque <em>La symphonie rapaillée</em>. (Photo: Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Martin Léon a accepté le prix décerné au disque La symphonie rapaillée.

    Photo: Bernard Brault, La Presse

  • 5 / 6
  • Daniel Clarke Bouchard a obtenu un Félix pour son disque <em>Scènes d'enfants</em>. (Photo: Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Daniel Clarke Bouchard a obtenu un Félix pour son disque Scènes d'enfants.

    Photo: Bernard Brault, La Presse

  • 6 / 6

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

L'ADISQ 2014

Arts

L'ADISQ 2014

Le Gala de l'ADISQ 2014 »

L'Autre Gala de l'ADISQ, animé par les Denis Drolet, se déroulait hier soir à la salle Wilfrid-Pelletier tandis que le Gala de l'industrie avait lieu plus tôt dans la journée au Club Soda. En avant-goût du Gala de l'ADISQ qui aura lieu dimanche soir, La Presse vous présente un compte rendu des Félix remportés au cours de ces deux cérémonies qui récompensent plusieurs catégories musicales et les artisans de l'industrie.

Arcade Fire a dominé le palmarès des lauréats de l'Autre Gala de l'ADISQ et du Gala de l'industrie qui se déroulaient hier en remportant trois Félix, dont celui de l'album anglophone de l'année pour Reflektor. Le groupe montréalais d'envergure mondiale était suivi de près par Jimmy Hunt, Serge Fiori et Patrick Watson, qui ont remporté deux statuettes chacun.

Outre le prix de l'album anglophone de l'année, Arcade Fire s'est vu récompensé dans les catégories d'artiste québécois s'étant le plus illustré hors Québec (une évidence) et d'arrangeur de l'année. Le groupe de Win Butler et Régine Chassagne, qui avait remporté le Félix de l'album anglophone de l'année pour son disque précédent (The Suburbs), brillait par son absence à L'Autre gala hier.

Jimmy Hunt, en lice en tant qu'auteur ou compositeur de l'année au Gala de l'ADISQ de dimanche soir, a reçu les Félix de l'album alternatif de l'année et du choix de la critique pour Maladie d'amour. Le chanteur a également interprété sa chanson Nos corps au cours de la soirée devant une salle Wilfrid-Pelletier au parterre bien rempli. D'autres prestations musicales ont été offertes par les soeurs Boulay et Philémon Cimon, entre autres.

Quant à Serge Fiori, son premier album de chansons en 28 ans lui a valu le Félix du meilleur vendeur et celui du réalisateur de l'année, en collaboration avec Marc Pérusse. L'ancien leader d'Harmonium peut aspirer à ajouter deux statuettes à sa collection dimanche au Gala de l'ADISQ (il est en lice pour l'album contemporain et l'interprète masculin de l'année). Comme au moins quatre autres récipiendaires, Serge Fiori n'était pas présent pour recevoir son Félix.

Patrick Watson a remporté des Félix pour le spectacle de l'année (dans une autre langue que le français) et en tant que metteur en scène de l'année.

Félix posthume

C'est le défunt chanteur Georges Hamel, mort en février dernier, qui a obtenu, à titre posthume, le Félix de l'album country de l'année dans la catégorie country pour son populaire disque Je reviens de très loin.

Dans la catégorie rock, l'album Jour de nuit d'Éric Lapointe a obtenu le Félix de l'album de l'année, tandis que Rue des Saules de Koriass a été couronné dans la catégorie hip-hop.

Du côté des humoristes, Louis-José Houde, qui animera le Gala de l'ADISQ dimanche, a raflé le Félix de l'album ou DVD de l'année en humour pour Le show caché 2 tandis qu'André Sauvé a obtenu celui du spectacle de l'année pour Être.

Au Gala de l'industrie, la maison de disques et de gérance Bonsound s'est distinguée avec quatre Félix, dont celui de producteur de spectacles de l'année.

La liste des gagnants

> Album de l'année - Alternatif: Maladie d'amour, Jimmy Hunt

> Album de l'année - Choix de la critique: Maladie d'amour, Jimmy Hunt

> Album de l'année - Anglophone: Reflektor, Arcade Fire

> Artiste québécois de l'année s'étant le plus illustré hors Québec: Arcade Fire

> Album de l'année - Bande sonore originale: Le Chant de Sainte Carmen de la Main, Artistes variés

> Album de l'année - Classique/orchestre et grand ensemble: Blanc, Angèle Dubeau & La Pietà

> Album de l'année - Classique/soliste et petit ensemble: Scènes d'enfants, Daniel Clarke Bouchard

> Album de l'année - Classique/vocal: Lettres de Madame Roy à sa fille Gabrielle, Marie-Nicole Lemieux, Orchestre symphonique de Trois-Rivières, Jacques Lacombe

> Album de l'année - Country: Je reviens de très loin, Georges Hamel

> Album de l'année - Hip-Hop: Rue des saules, Koriass

> Album de l'année - Instrumental: Missing Time, Pawa Up First

> Album de l'année - Jazz création: Chercher l'équilibre, Trio Jérôme Beaulieu

> Album de l'année - Jazz interprétation: Noël, Julie Lamontagne

> Album de l'année - Jeunesse: Arthur L'aventurier en Afrique, Arthur L'aventurier

> Album de l'année - Meilleur vendeur: Serge Fiori, Serge Fiori

> Album de l'année - Musique électronique: Bellevue, Misteur Valaire

> Album de l'année - Musiques du monde: Adouna, Karim Diouf

> Album de l'année - Réinterprétation: La symphonie rapaillée, Artistes variés

> Album de l'année - Rock: Jour de nuit, Éric Lapointe

> Album de l'année - Traditionnel: Ce monde ici-bas, De Temps Antan

> Album ou DVD de l'année - Humour: Le show caché 2, Louis-José Houde

> Spectacle de l'année - Humour: Être, André Sauvé

> Spectacle de l'année - Autres langues: Patrick Watson Symphonique, Patrick Watson

> Vidéoclip de l'année: Bull's Eye, Louis-Jean Cormier

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • ADISQ: le groupe Misteur Valaire récompensé

    Arts

    ADISQ: le groupe Misteur Valaire récompensé

    Arcade Fire a dominé le palmarès des lauréats de L'Autre Gala de l'ADISQ et du Gala de l'industrie qui se déroulaient hier en remportant trois Félix,... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer