À la mémoire de Jan Jarczyk

Jan Jarczyk... (Photo: Marta Ignatowicz)

Agrandir

Jan Jarczyk

Photo: Marta Ignatowicz

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À la mémoire du jazzman Jan Jarczyk, une cérémonie commémorative a lieu ce mardi au Centre culturel Georges-Vanier, premier d'une série d'événements hommages qui se tiendra au cours des mois qui viennent.

Âgé de 67 ans, l'excellent pianiste est mort le 3 août dernier. Un cancer fulgurant l'a emporté, laissant dans le deuil sa compagne Danielle Raymond et leurs deux filles (Amaryllis, violoncelliste transplantée à Paris, et Corinne, violoniste établie à Bâle), sans compter l'entière communauté du jazz montréalais.

Né à Cracovie en 1947, le musicien polonais avait d'abord migré aux États-Unis, où il fut professeur au Berklee College of Music, à Boston. Comme il voulait y fonder une famille avec sa compagne Danielle Raymond, il s'était ensuite installé à Montréal dans les années 80.

Depuis 1991, Jan Jarczyk était professeur permanent à l'Université McGill (école de musique Schulich), en plus de s'avérer l'un des plus remarquables pianistes de jazz résidant au Québec. Ses multiples performances devant public et sa douzaine d'albums enregistrés à titre de leader (dont le superbe Full Circle, enregistré en 2013 avec le batteur Jim Doxas et le contrebassiste Fraser Hollins) témoignent de son envergure tant pianistique que compositionnelle.

«Jan se consacrait à la musique pour l'humain, pas juste pour satisfaire son ego. Il se donnait pour que l'humain puisse se transporter via sa musique», souligne Danielle Raymond, instigatrice de la cérémonie de mardi et d'une série d'événements où l'on rendra hommage à son regretté compagnon.

«Ce mardi aurait été l'anniversaire de Jan, souligne-t-elle en outre. Puisqu'il était aussi un être public même s'il restait humble et discret, j'ai cru bon mettre sur pied cette cérémonie publique. Les autres concerts auront lieu à Montréal le 27 octobre à l'Université McGill, à Toronto le 2 novembre à la Gallery 345, à Boston le 7 novembre au Ryles Jazz Club, le 14 décembre à la chapelle Saint-Étienne de Lille et à Cracovie (date à déterminer). Ces événements refléteront son parcours.»

À la cérémonie prévue ce mardi, 16 h 15, au Centre culturel Saint-Georges (2450 rue Workman, quartier Petite-Bourgogne) se produiront notamment le ténor Stefano Algieri, les pianistes Oliver Jones et André White, le saxophoniste Jean-Pierre Zanella, les trompettistes Kevin Dean, Denny Christianson, Charles Ellison et Ron Di Lauro. Y sont bienvenus les amis de feu Jan Jarczyk, ses collègues musiciens et les mélomanes qui apprécient sa musique encore et toujours vivante.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer