Suède: la famille royale boycotte Chuck Berry

Chuck Berry... (Photo archives AP)

Agrandir

Chuck Berry

Photo archives AP

Agence France-Presse
Stockholm

Une condamnation judiciaire vieille de plus d'un demi-siècle a amené mercredi la famille royale de Suède à boycotter la remise d'un prix à la légende du rock Chuck Berry.

L'Américain de 88 ans, devait être honoré mercredi du Polar Prize, un prix suédois qui récompense des contributions exceptionnelles à l'histoire de la musique, même si pour des raisons de santé Chuck Berry ne s'est pas déplacé à Stockholm.

La reine de Suède Silvia a annoncé au journal Expressen qu'elle et sa fille Madeleine refusaient de se rendre à la cérémonie. La reine a créé l'association caritative d'aide à l'enfance World Childhood Foundation, et la princesse Madeleine y travaille en tant que bénévole.

Or en 1961, Chuck Berry avait été condamné à de la prison ferme pour avoir transporté à travers plusieurs États américains une fille de 14 ans en ayant eu avec elle des relations sexuelles. Ces faits l'assimilaient à un trafiquant d'êtres humains en vertu d'une loi de 1910 (le «Mann Act») conçue pour lutter contre la prostitution.

«Malheureusement j'ai entendu parler vraiment tardivement de ce qui s'est passé et j'ai eu le sentiment que ce n'était pas convenable pour moi d'être à la remise des prix tellement il y a de gens qui croient en moi, en Childhood et en la princesse», a déclaré la reine.

«C'était une décision familiale et j'espère que tout le monde la respecte et la comprend», a-t-elle ajouté.

La condamnation de Chuck Berry et la loi sur laquelle elle reposait restent sujets à controverse aux États-Unis. Le musicien avait affirmé pour sa part qu'il avait cru la jeune fille quand elle lui avait dit être majeure.




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer