Victoires de la musique: Stromae triomphe

Stromae a remporté le prix du meilleur vidéoclip... (Photo: AFP)

Agrandir

Stromae a remporté le prix du meilleur vidéoclip pour Formidable.

Photo: AFP

Bénédicte Rey
Agence France-Presse
Paris

Grand favori de la soirée, Stromae a raflé les deux premières Victoires pour lesquelles il était nommé vendredi, dont celle très convoitée de l'artiste masculin de l'année.

Stromae, qui a ouvert la soirée en bermudas et chaussettes montantes avec Ta fête, a empoché la toute première Victoire décernée au cours de cette 29e édition, pour le vidéoclip de Formidable.

Les Victoires, remises chaque année, représentent les prix les plus plus prestigieux de la chanson francophone.

Puis il a damé le pion à Étienne Daho et Christophe Maé pour la Victoire la plus convoitée, celle de l'artiste masculin de l'année, qu'il est venu chercher en veste jaune poussin.

Le longiligne Belge, qui totalise six nominations, est également en lice pour l'album de chansons et la chanson originale avec deux titres Formidable et Papaoutai.

La chanson originale est la seule récompense choisie par un vote du public dans une liste de nommés.

Avant même son couronnement par les Victoires, Stromae, 28 ans, avait déjà été fait roi par le public.

Son deuxième album Racine carrée, paru au creux de l'été, s'est écoulé à 1,5 million d'exemplaires, laissant loin derrière les robots de Daft Punk, grands absents de la soirée à laquelle ils ont refusé de participer.

Parmi les autres lauréats, -M- a remporté la Victoire de la tournée de l'année, pour la troisième fois de sa carrière.

C'est la dixième Victoire de la musique pour -M-, artiste le plus récompensé depuis la création de la cérémonie juste après Alain Bashung (12 trophées).

Cantat absent

Les Versaillais de Phoenix ont remporté la Victoire de l'album rock pour Bankrupt!.

Jusqu'à vendredi, le groupe n'avait jamais remporté de Victoire. Mais en 2010, il a raflé le Grammy du meilleur album alternatif aux États-Unis pour son précédent disque Wolfgang Amadeus Phoenix.

Avec son électro-pop délicate, le quatuor ammené par Thomas Mars - époux à la ville de Sofia Coppola - jouit d'une très forte popularité dans le monde anglo-saxon et en particulier Outre-Atlantique.

Salvatore Adamo a reçu une Victoire d'honneur pour ses 50 ans de carrière. Le chanteur a interprété Laisse mes mains sur tes hanches en duo avec Julien Doré.

Dans la catégorie artiste féminine de l'année, Vanessa Paradis est en lice face à Zaz et au duo Lily Wood & The Prick.

Bertrand Cantat nommé dans la catégorie album rock pour Horizons, le premier disque de Détroit, son projet musical avec Pascal Humbert, n'est pas venu au Zénith de Paris.

Il était invité à jouer, comme les autres artistes nommé dans cette catégorie.

Face à des audiences en berne les années précédentes, les Victoires ont tenté de faire davantage place au spectacle vendredi.

Christophe Maé a esquissé des pas de claquettes, la jeune HollySiz en robe blanche ultra-courte s'est entourée de danseuses comme sorties d'un clip de Beyoncé, Vanessa Paradis a chanté accompagnée d'un choeur et de Benjamin Biolay au piano.

À contre-courant des cérémonies où les discours des lauréats sont raccourcis au maximum, l'association des Victoires a aussi fait le choix de donner longuement la parole aux artistes au détriment du dynamisme de la soirée.

L'animatrice Virgine Guilhaume a dénoncé l'attaque sans précédent subie par les intermittents du spectacle au lendemain de la proposition du Medef de supprimer leur régime spécifique d'indemnisation dans le cadre des négociations sur l'assurance-chômage.




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer