Paul Daraîche part en tournée... platine

Autour de Paul Daraîche, Yves Lambert et Patrick... (Photo: Marco Campanozzi, La Presse)

Agrandir

Autour de Paul Daraîche, Yves Lambert et Patrick Norman, Isabelle Boulay et Marc Hervieux, des interprètes de Mes amours, mes amis.

Photo: Marco Campanozzi, La Presse

Partager

Daniel Lemay
La Presse

Paul Daraîche pensait qu'il allait au resto Accords pour donner une entrevue. Surprise! La moitié de ses amis avec qui il chante en duo sur Mes amours, mes amis était dans le Vieux-Montréal pour célébrer la certification platine - 80 000 exemplaires vendus - de ce très beau disque country réalisé par Éloi Painchaud.

Daniel Lavoie, Isabelle Boulay, Patrick Normand, Édith Butler, Yves Lambert, Marc Hervieux et Cindy Daniel étaient au rendez-vous pour saluer celui qui incarne le country québécois, longtemps snobé par les élites urbaines. «Paul est l'un des meilleurs songwriters du Québec», nous dira Isabelle Boulay qui chante avec son ami le mégatube, Perce les nuages que Daraîche a écrit pour sa mère.

«Je suis tellement heureuse qu'il obtienne enfin le succès populaire qu'il mérite.»

«On est rendus à 92 000!», a précisé Mario Pelchat - qui a 49 ans aujourd'hui-, le producteur du disque et de la tournée Mes amours, mes amis, avec son partenaire de MP3 Michel Gratton.

En tournée la semaine prochaine

La tournée se mettra en branle la semaine prochaine à Gatineau.

«Quand on se lance dans un projet comme ce disque, explique Mario Pelchat, on essaye de réunir le plus de talents possible, mais on ne peut jamais être certain de la réaction du public. Je savais que les gens aimaient Paul, mais dans l'état actuel du marché, un succès de cette ampleur, c'est extraordinaire.»

Laurence Jalbert, Yves Lambert, Cindy Daniel et Mario Pelchat - oui, il chante toujours - seront de tous les spectacles de la tournée dont la direction musicale a été confiée au violoniste André Proulx.

D'autres interprètes du disque, comme Isabelle Boulay, se joindront au groupe attendu au Capitole de Québec à la Saint-Valentin (les 14 et 15 février), à la salle J.A. Thompson de Trois-Rivières le 1er mars et à L'Étoile de Brossard le 10 (voir pauldaraiche.com pour la liste complète). Oui, on attend une «date» montréalaise...

En 45 ans de carrière, Paul Daraîche doit avoir fait le tour du Québec au moins 45 fois, mais jamais dans les grandes salles. «On tourne à la radio, on roule. Je suis content», sourit le chanteur au teint... platine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer