Kandle, un autre talent adoptif de Montréal

Le folk-rock feutré et enfumé de Kandle est... (Photo: fournie par Mercy Happy Life)

Agrandir

Le folk-rock feutré et enfumé de Kandle est à découvrir, tout comme sa voix délicate dont le timbre vaporeux rappelle celui de Nancy Sinatra.

Photo: fournie par Mercy Happy Life

Émilie Côté
La Presse

Depuis son arrivée à Montréal, sa voix et son charme font grand bruit grâce à un EP mis en ligne gratuitement sur Bandcamp et qui lui a permis de donner des spectacles en France et au Canada, notamment en première partie de Coeur de pirate. Kandle - fille de Neil Osborne, leader du groupe 54-40 - a décidé de lancer officiellement l'album de six chansons en copie physique (en magasin aujourd'hui), avant les spectacles que la jeune chanteuse de 21 ans doit donner cet été, notamment à Osheaga et au Festival d'été de Québec. Son folk-rock feutré et enfumé est à découvrir, tout comme sa voix délicate dont le timbre vaporeux rappelle celui de Nancy Sinatra.

Q : Pourquoi ressortir officiellement ton EP? Dans quelles conditions et avec qui l'avais-tu enregistré?

R : Au moment de la mise en ligne de l'EP, j'étais seule et à Victoria. Dès mon arrivée à Montréal, ma carrière est passée en deuxième vitesse. Je n'ai jamais vraiment eu la chance de lancer officiellement mon EP et j'ai toujours voulu le faire. Ma page Bandcamp était plutôt pour entreprendre de trouver un gérant, un label, etc. L'EP a été enregistré à Victoria dans le studio de mon père avec des amis. Sam Goldberg (anciennement de Broken Social Scene) était de passage chez moi et dormait sur mon divan. Il voulait des photos de presse pour un projet de musique (je suis aussi photographe) et en échange, je l'ai forcé à jouer sur mon album...

Q : Quel est ton background musical à Victoria? Ton père était-il un mentor?

R : J'écrivais beaucoup avec ma soeur et des amies quand j'étais plus jeune. J'ai toujours voulu faire une carrière solo, mais je n'avais pas nécessairement le courage, ni les capacités. Mon père a toujours été là pour moi musicalement, mais se contentait plutôt de me dire quand un truc n'allait pas et non pas ce que je devais faire. Il m'a toujours forcée à tout faire par moi-même, à trouver mon son.

Q : Pourquoi avoir déménagé à Montréal?

R : Je souhaitais avoir un nouveau départ. À Victoria, tout le monde me connaissait comme étant la fille de Neil. J'en ai souffert plus que ça m'a aidée, surtout à cause du jeu des comparaisons et aussi parce qu'on ne me prenait pas toujours au sérieux à cause de mon âge. À Montréal, j'étais une inconnue. C'est aussi la meilleure ville au pays pour travailler en musique, en plus de la beauté des lieux et de la chaleur des gens.

Q : Tu te produiras cet été à Osheaga. Avec quels musiciens?

R : Sam Goldberg, guitariste (Broken Social Scene), Jason Kent, basse (ex-The Dears), Pat Conan à la batterie et Chris Roberts aux claviers et au banjo.

Q : Quand sortiras-tu ton premier album officiel et quelle allure sonore veux-tu lui donner? Sais-tu déjà avec qui tu veux collaborer?

R : L'album est pratiquement déjà tout écrit. Il reste à l'enregistrer cet automne et à contacter des maisons de disque. L'EP sortira aussi en Europe par l'entremise de Back Yard Records (Chromeo, Gossip). Pour la sortie, on discute du printemps 2013 ou même de l'automne. Le son restera le même: je vais travailler avec la même équipe que pour le EP, mais on va s'amuser un peu plus dans les arrangements et les sonorités.

EN RAFALE

Le groupe The National a dévoilé une nouvelle chanson, The Rains of Castamere, qui paraîtra sur la bande originale de la série télé Game of Thrones II diffusée sur les ondes de HBO.

Une semaine après avoir annoncé un nouvel album pour son groupe Antony and the Johnsons, Antony Hegarty a mis en ligne une nouvelle pièce écrite pour le film Coral Rekindling Venus de la réalisatrice Lynette Wallwort (en écoute et en vente pour une contribution volontaire à http://coralrekindlingvenus.com/rise/).

SUGGESTION DE LA SEMAINE

Mr. Little Jeans

Monica Birkenes est la chanteuse norvégienne électro-pop derrière Mr. Little Jeans. Elle signe des titres sombres et dansants qui ne réinventent rien, mais qui causent une dépendance dès la première écoute et qui s'immiscent très bien dans une playlist estivale. Écoutez Runaway, le premier extrait de son nouvel album à paraître en août avec Sony, de même que sa reprise vaporeuse et galactique de The Suburbs d'Arcade Fire. http://soundcloud.com/mrlittlejeans

SORTIES DE LA SEMAINE

Éponyme, Kandle

Karkwa Live, Karkwa

Et vous, tu m'aimes?, Brigitte

Walk Me Out, Our Friend & the Spiders

Here, Edward Sharpe & The Magnetic Zeros

What We Saw From the Cheap Seats, Regina Spektor

By The Horns, Julia Stone

Valtari, Sigur Ros

Unpatterns, Simian Mobile Disco

Magic Hour, Scissor Sisters

The Absence, Melody Gardot

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer