Exclusif

Marie-France Bazzo de retour à Radio-Canada

Marie-France Bazzo prépare depuis quelques mois une série documentaire... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Marie-France Bazzo prépare depuis quelques mois une série documentaire qui devrait être diffusée sur le site de Première Plus l'automne prochain.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mario Girard
La Presse

Un an après avoir quitté Radio-Canada, Marie-France Bazzo renoue avec son employeur de longue date. En effet, la flamboyante animatrice et productrice prépare depuis quelques mois une série documentaire qui devrait être diffusée sur le site de Première Plus l'automne prochain.

Jointe hier, Patricia Pleszcznska, directrice générale de la radio de Radio-Canada, n'a pas caché sa joie à l'idée de retrouver son ancienne tête d'affiche. «Pour nous, ce qui est important dans ce projet, c'est la présence de Marie-France.»

Mme Pleszcznska a toutefois refusé de confirmer la nature du rôle de Marie-France Bazzo. Est-ce qu'il se limitera à celui de productrice ou animera-t-elle également cette série? Elle n'a pas voulu non plus parler du contenu de l'émission.

Plusieurs sources ont toutefois révélé à La Presse qu'il s'agirait d'une série de cinq émissions qui porterait sur les nouveaux arrivants. Pour le moment, on envisage une diffusion sur le site web de Première Plus, mais Patricia Pleszcznska n'écarte pas la possibilité de diffuser l'émission à ICI Radio-Canada Première.

Lancée il y a quelques mois, Première Plus offre la plupart des émissions d'ICI Radio-Canada Première en baladodiffusion ainsi que du contenu original. Des émissions animées par Pénélope McQuade, Pierre Brassard et Patrick Masbourian sont offertes en exclusivité sur ce site. Radio-Canada mise sur ce contenu pour attirer les visiteurs.

S'ils sont monnaie courante à la télévision, les projets de coproduction à la radio de Radio-Canada sont plutôt rares. L'élaboration d'un projet avec Bazzo Productions court sur les lèvres depuis quelques jours à Radio-Canada et ne manque pas de susciter inquiétudes et interrogations. Plusieurs personnes à qui La Presse a parlé se sont dites préoccupées par la présence d'une maison de production externe à la radio publique.

Patricia Pleszcznska a évité d'utiliser le terme «coproduction» en entrevue. Elle a expliqué que Radio-Canada fait souvent appel à des «pigistes». Elle a insisté sur le fait que le réalisateur de la série qui sera produite avec Bazzo Productions est un employé de Radio-Canada.

«Nos équipes travaillent déjà très fort. Il y avait là une opportunité de développer un projet intéressant, et c'est ce que nous faisons.»

Johanne Hémond, présidente du Syndicat des communications de Radio-Canada, a été surprise d'apprendre cette nouvelle. «Vous me l'apprenez», a-t-elle dit. Elle s'est empressée de préciser que des projets de coproduction peuvent se faire à la radio «pourvu qu'ils se réalisent dans un contexte où il n'y a pas de perte d'emploi».

Or, selon Johanne Hémond, ce n'est pas tout à fait le cas en ce moment. «C'est sûr que nous allons regarder cela de très près. Mais le problème, c'est que la Société ne nous met pas au courant de ces projets. Nous devons réagir une fois que ceux-ci sont faits.»

Marie-France Bazzo n'a pas donné suite aux deux demandes d'entrevue faites hier à son adjointe.

Il s'agit d'un retour à Radio-Canada pour Marie-France Bazzo depuis son départ de l'émission C'est pas trop tôt! au printemps dernier.

Après deux saisons à la barre de l'émission matinale, elle avait quitté la grande tour du boulevard René-Lévesque pour se consacrer aux différents projets de sa boîte de production, Bazzo Productions.

La relation entre Marie-France Bazzo et Radio-Canada remonte aux années 80. Elle a fait ses débuts en 1985 en coanimant Plaisirs avec Pierre Bourgault. On l'a ensuite retrouvée à Dazibazzo, Et quoi encore et VSD Bonjour. De 1995 à 2006, elle a animé le magazine de société Indicatif présent. Elle a ensuite quitté Radio-Canada une première fois pour contribuer quotidiennement à l'émission de radio de Paul Arcand, Puisqu'il faut se lever, au 98,5 FM.

Il y a quelques semaines, Marie-France Bazzo a annoncé qu'elle devait mettre un terme à la production de Bazzo.tv, diffusée à Télé-Québec, à cause d'une nouvelle interprétation des règles d'admissibilité aux crédits d'impôt du fédéral. Après 10 ans à la barre de cette émission, Marie-France Bazzo a annoncé que la présente saison serait sa dernière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer