• Accueil > 
  • Arts > 
  • Médias 
  • > «Zones interdites» en France: au tour de CNN de s'excuser 

«Zones interdites» en France: au tour de CNN de s'excuser

Lundi, le journaliste de CNN Anderson Cooper a... (Photo AP)

Agrandir

Lundi, le journaliste de CNN Anderson Cooper a diffusé un reportage au sujet de ce que Fox avait dit. Mais le journal Washington Post a ensuite fait remarquer que les supposées «zones interdites» avaient fait l'objet de discussions à CNN la semaine précédente.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

David Bauder
Associated Press
NEW YORK

Le réseau d'information américain CNN s'est joint à Fox News Channel en admettant qu'il était erroné de rapporter, dans la foulée de l'attentat terroriste contre le magazine français Charlie Hebdo, qu'il y a des quartiers en Europe considérés comme des zones où les non-musulmans ne sont pas les bienvenus.

Le réseau Fox s'est excusé le week-end dernier pour des commentaires faits en ondes par des analystes, dont un qui a déclaré que la ville anglaise de Birmingham est «entièrement musulmane».

Lors d'une entrevue à CNN, la mairesse de Paris, Anne Hidalgo, a menacé de poursuivre Fox News au sujet des commentaires faits sur sa ville.

Lundi, le journaliste de CNN Anderson Cooper a diffusé un reportage au sujet de ce que Fox avait dit. Mais le journal Washington Post a ensuite fait remarquer que les supposées «zones interdites» avaient fait l'objet de discussions à CNN la semaine précédente - y compris lors de l'émission d'Anderson Cooper. M. Cooper s'est même servi des commentaires d'un analyste sur ces zones supposément dominées par des musulmans pour formuler une question posée à un autre invité.

L'animateur vedette a par la suite déclaré en ondes, mercredi soir, que si vous montrez du doigt les erreurs des autres, vous devez faire de même avec les vôtres.

Il a admis ne pas avoir remis en question les propos de son invité. Il croit qu'il aurait dû se montrer plus sceptique et assure qu'il ne refera pas la même erreur.

CNN n'a pas indiqué dans l'immédiat si les autres émissions du réseau allaient discuter de l'affaire. CNN a pris le soin de vérifier ses transcriptions d'émissions lorsque ses propres défaillances ont été portées à son attention.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer