Piknic Électronik: premier service

Le Montréalais Tiga... (Photo fournie par Take Aim Media)

Agrandir

Le Montréalais Tiga

Photo fournie par Take Aim Media

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Relocalisé à la Plaine des jeux de l'île Sainte-Hélène en raison des importants travaux en cours au parc Jean-Drapeau, le 15e Piknic Électronik se tient cette année du 21 mai au 24 septembre. Après recherches et consultations auprès de la direction artistique, nous vous en présentons le premier service, échelonné jusqu'au 25 juin.

STARS DE MONTRÉAL : TIGA ET JACQUES GREENE

22 mai, 18 h 30

Tiga et Jacques Greene offrent ensemble leur premier B2B... un tantinet stressés, a-t-on laissé échapper en coulisses. Rien de plus normal : DJ alpha issus de générations différentes, ils devront trouver un terrain d'entente. Reconnu depuis les années 90, le Montréalais Tiga est un incontournable de la scène internationale. Réalisateur, remixeur, producteur, il impose le respect en hybridant les courants principaux de l'électro destinés à la piste de danse. Installé à Toronto après quelques années passées à New York, DJ et producteur de stature internationale, Jacques Greene revient régulièrement dans sa ville d'origine. Il y a d'ailleurs présenté son nouvel album, Feel Infinite. Fondée sur la house et la techno, sa musique s'inspire également de la pop, du R & B et du hip-hop.

PRINS THOMAS

4 juin, 19 h 30

Considéré par les programmateurs du Piknic comme l'une des meilleures prises cette année, le DJ et producteur norvégien Thomas Moen Hermansen est connu sous le pseudo Prins Thomas. Le collègue scandinave Hans-Peter Lindstrøm a régulièrement fait tandem avec lui : on a étiqueté leur travail commun « space disco ». Housy et effectivement disco, cette excellente mixtion évoque aussi le psychédélisme, le prog et le krautrock.

MARCELLUS PITTMAN

4 juin, 17 h 30

Natif de Detroit, ville fondatrice de la techno, Marcellus « Malik » Pittman est fou de musique depuis son enfance vécue dans les années 80. Adolescent, il était déjà DJ dans les soirées estudiantines et autres banquets privés, il devint ainsi professionnel. Marqué d'abord par le hip-hop, le R & B et la disco, il s'est ensuite appliqué à faire le pont avec le DJisme local, technoïde comme on le sait.

ARDALAN ET CHRISTIAN MARTIN

11 juin, 19 h 30

Artistes du label de Claude Von Stroke, le très prisé Dirtybird, les résidants de la Bay Area Christian Martin et Ardalan sont... aux oiseaux ! Depuis plusieurs années, ils brûlaient d'envie de se produire au Piknic, et leur rêve se réalise enfin. Établis sur la côte ouest américaine, ils souscrivent à l'esthétique de Dirtybird, traversée par la bass house et la tech house. Christian Martin est l'un des initiateurs du Dirtybird sound system, devenu un classique dominical au Golden Gate Park, en quelque sorte le cousin californien du Piknic. Quant à Ardalan, on lui attribue des basses fréquences des plus corrosives. Natif de Téhéran, il a mis au point une redoutable tech-house, témoignant à la fois d'une vraie propension à l'abstraction contemporaine et d'un attachement profond au beat qui retient les nuitards sur la piste de danse.

JESSE ROSE

18 juin, 19 h 30

Londonien installé à Los Angeles, Jesse Rose est affectueusement qualifié de « service public » par l'équipe de Piknic Électronik/Igloofest. Un habitué, pour ainsi dire. Or, l'artiste prévoit s'extraire définitivement de la circulation au terme de sa tournée actuelle. Biberonné à la soul/R & B et au jazz funk, pour ensuite verser dans la techno de Detroit, la house de Chicago et malaxer le tout. En résulte aujourd'hui une bass house des plus contagieuses.

B.TRAITS 

18 juin, 17 h 30

Originaire de Nelson, en Colombie-Britannique, B.Traits vit à Londres et y fait carrière. En 2012, elle obtint un succès certain avec la chanson Fever, mettant en relief la chanteuse de puissance Elizabeth Troy. Qui plus est, elle anime une émission hebdomadaire à la BBC. Elle y diffuse tous les styles de la famille électro, ce qui rejaillit dans l'éclectisme de ses sets en chair et en os. Sa prestation au dernier Igloofest a été remarquée, d'où cette prochaine escale montréalaise à l'aube de l'été.

GUILLAUME & THE COUTU DUMONTS

25 juin, 19 h 30

Piknic Électronik célèbre son 15e anniversaire avec le DJ prodigue Guillaume Coutu-Dumont. Après avoir résidé pendant plusieurs années à Berlin, le Québécois de formation électro-acoustique est rentré à Montréal en 2016. Il ne cesse pas pour autant de tourner à l'étranger et d'y balancer sa house underground, mâtinée de rythmes afro-caribéens ou ouest-africains, de funk ou même de jazz.

DJ MINI

25 juin, 14 h 30

Portée sur la drum'n'bass, la jungle mais aussi une techno plus conceptuelle, la Montréalaise DJ Mini a une solide expérience derrière la cravate - on peut la voir à l'oeuvre depuis la précédente décennie. Semble-t-il qu'elle fasse moins DJ par les temps qui courent, ayant orienté sa quête vers les arts multimédias. Elle est d'ailleurs en train de développer une approche 3D qui fera bientôt ses premières apparitions publiques.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer