La liste de Fabien Cloutier

Fabien Cloutier propose son premier spectacle d'humour, Assume, les... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE)

Agrandir

Fabien Cloutier propose son premier spectacle d'humour, Assume, les 26 et 27 avril, au Théâtre Outremont.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après une quinzaine de représentations, Fabien Cloutier fait sa grande rentrée montréalaise les 26 et 27 avril au Théâtre Outremont avec Assume, son premier spectacle d'humour, qui s'intéresse à « nos comportements en société, le "je" versus le "nous", ce besoin d'être dans la gang ». L'auteur et interprète de Cranbourne etScotstown, très polyvalent, estime qu'il a « fait le show [qu'il voulait] faire », et que même ceux qui le suivent et qui ont aimé son travail à Plus on est de fous, plus on lit !, Esprit critique, Boomerang ou Paparagilles « risquent d'être surpris ».

Mériol Lehmann

« Il fait de la super belle photo, du paysage extraordinaire. J'aime particulièrement ses photos sur le monde industriel. Il en a fait de très belles autour de l'incinérateur à Québec, de la Daishowa. Je restais dans ce coin-là, on dirait que ses photos me ramènent à un moment de ma vie. Il y a encore beaucoup de ces lieux imposants au Québec, parfois abandonnés, qui viennent donner un effet complètement autre sur le paysage. Sa série sur l'île d'Orléans est complètement à l'encontre de ce qu'on a vu habituellement comme photos de l'île.

Foreign Diplomat

« Ces temps-ci, j'écoute Foreign Diplomat, une gang assez jeune des Laurentides qui a signé avec Indica. Leur album Princess Flash est sorti à l'automne, et je les ai découverts à l'excellente émission Fabriqué au Québec d'Olivier Robillard Laveaux, qui m'a fait découvrir plein de groupes. C'est de l'électro-rock indie et j'ai l'impression qu'on n'a pas fini d'entendre parler d'eux, mais surtout, qu'on devrait les entendre plus. »

Marc-André Roy

Il est derrière la boutique Baltrakon. C'est un gars qui imprime de façon très artisanale des t-shirts à Québec, et qui vend beaucoup sur le web. J'aime son humour et son ludisme. À un moment donné, on dirait que quand t'es un gars au milieu de la trentaine, il y a des limites à porter des t-shirts de groupes, et quand tu vas dans les boutiques, il y a des trucs douchebag avec des éclairs... Mais je ne suis pas encore rendu à porter des Polo, j'ai toujours porté des t-shirts ! Bref, il fait des t-shirts pour des gars de mon âge qui ne sont pas trop sérieux, très simples, justes dans l'image ou justes dans le mot, comme "Adéquat", celui que je porte. »

Marc-Antoine K. Phaneuf

« Son Cavalcade en cyclorama, je trouve ça extraordinaire, cette suite d'idées qu'il y a dedans. On se dit que ça n'a pas de sens de suivre ça, c'est juste des associations d'idées, mais en même temps, il nous amène dans son monde. Je suis allé voir les expos qu'il fait aussi, celle sur les Canadiens. J'aime beaucoup son travail, je trouve qu'il fait de l'art visuel qu'on peut aller voir avec nos enfants, parce qu'ils vont y trouver leur compte eux aussi. J'ai beaucoup de plaisir à suivre cet artiste dans toutes les sphères de son travail. »

Sébastien Dodge

« C'est un auteur et metteur en scène qui, je pense, n'a pas fini de nous secouer. Je m'apprête à aller voir Televizione, qui est au Quat'sous présentement. Il questionne notre rapport à la télévision, à l'image, à l'effet que ça peut avoir sur nous. Tout ce que j'ai lu de lui m'intéresse, la façon dont il remet en question les codes et les limites de la représentation, ses personnages, comme s'il se donnait la permission d'écrire de la tragédie romaine en québécois, avec tous les excès que ça implique. Je pense qu'on aurait besoin de plus de Sébastien Dodge, et j'ai hâte qu'on le monte au TNM. C'est un de ceux au théâtre, quand il fait quelque chose, que je dois aller voir. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer