La liste de Karine Vanasse

Karine Vanasse... (PHOTO HUGO-SEBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

Karine Vanasse

PHOTO HUGO-SEBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mario Cloutier

Notre invitée vit entre Los Angeles, pour la série d'ABC Revenge, et le Québec. À Montréal pour le tournage de la nouvelle production de Fabienne Larouche, Blue Moon, Karine Vanasse est également porte-parole de la Foire Papier15, événement d'arts visuels qui se poursuit aujourd'hui et demain au Complexe De Gaspé, dans le Mile End.

«Je n'écrirais pas "Karine Vanasse, collectionneuse", avoue l'actrice. Mais après plusieurs années, je me suis laissé prendre par le fait d'acheter. J'ai hâte de voir, au fil des ans, quels liens je vais pouvoir faire entre les oeuvres que j'aurai achetées. C'est ça qui m'emballe.»

Elle a des goûts très variés: la Québécoise Jacinthe Carrier, le Français Pierre Huyghe, le Canadien Arnaud Maggs, l'Allemand Simon Schubert...

«Je vais en galerie ici ou dans les autres villes. Je regarde les oeuvres sur l'internet. En parlant d'arts visuels avec d'autres, j'ai l'impression d'accéder tout de suite à l'essence d'une personne.»

La superficialité, pas pour elle. Les rencontres, elle aime. Et la célébrité ne lui pèse pas trop.

«J'ai développé un rapport assez sain avec les gens. Quand je me fais reconnaître à Los Angeles, je cherche aussi un contact sain et sincère. L'important, c'est d'avoir une équipe qui comprend qui on est et ce qu'on veut face à la machine.»

Elle entre en tournage avec le réalisateur Yves Christian Fournier pour une série au sujet d'une firme québécoise de sécurité paramilitaire, Blue Moon, écrite par Luc Dionne et produite par Fabienne Larouche, exclusivement pour le Club illico.

«On tourne les deux premières saisons ce printemps et cet été. Ça faisait deux ans que je n'avais pas joué au Québec. Je privilégie le fait de travailler avec des gens qui m'inspirent et qui voient quelque chose de différent en moi.»

Karine Vanasse s'est lancée dans la production aussi, pour le film Paul à Québec (en salle le 18 septembre). Elle saura en mai si la série Revenge revient à l'antenne d'ABC pour une quatrième saison.

ARTS VISUELS : Fondation DHC/ART

«On oublie souvent cette galerie du Vieux-Montréal. C'est un très beau lieu. Quand je suis en ville, j'y passe toujours. En fait, j'habite tout près et j'irai voir la nouvelle exposition de Yinka Shonibare MBE la semaine prochaine.»

DOCUMENTAIRE : Chef's Table

«C'est une série du réalisateur de Jiro Dreams of Sushi, David Gelb, qui a rencontré six grands chefs internationaux. Je suis allée au Japon juste pour manger au restaurant de Jiro, mais, à Montréal, je vais chez Park pour les oursins québécois.» Sur Netflix dès le 26 avril.

SÉRIE TÉLÉ : Unbreakable Kimmy Schmidt

«C'est sorti en même temps que House of Cards. Cette série produite par Tina Fey est formidable. Ce sont des émissions d'une demi-heure avec la très bonne Ellie Kemper. L'humour de Tina Fey me plaît beaucoup. C'est un humour sain.»

WEB : Instagram

«Je trouve ça formidable. On y découvre plein de créateurs extraordinaires. Deux photographes québécois ont retenu mon attention: Jerry Pigeon et Yanick Lesperance. Ce sont deux artistes exceptionnels, inspirants.»

MUSIQUE : Samian

«J'écoutais beaucoup son disque dans ma voiture à Los Angeles. Sa musique vient vraiment me chercher et j'avais besoin de ces racines-là. Et il est acteur et a un petit rôle dans Blue Moon. J'étais contente de l'apprendre.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer