La liste des Denis Drolet

Vincent Léonard et Sébastien Dubé... (PHOTO FRANCOIS ROY, LA PRESSE)

Agrandir

Vincent Léonard et Sébastien Dubé

PHOTO FRANCOIS ROY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le duo comique Les Denis Drolet sera de retour pour la troisième année à l'animation de L'Autre Gala de l'ADISQ mercredi prochain, en direct de la salle Wilfrid-Pelletier. La soirée sera diffusée sur les ondes de MusiquePlus et MusiMax à partir de 20h. On pourra y suivre la remise de 25 Félix tous styles confondus, allant du classique au hip-hop, en passant par le country et l'humour.

«C'est plus amusant que stressant. On sait plus où on peut aller, on connaît bien nos limites! On a affaire à un beau public dans la salle qui apprécie l'humour des Denis. C'est un gros party et on a trouvé le bon ton après trois ans», lance Sébastien Dubé.

«La première année, on avait l'impression d'être sur les freins. On devait modifier le langage un petit brun. Mais là, on est à l'aise dans ce genre de Denis Drolet. On est conscient qu'on ne doit pas faire ce qu'on ferait pour le web. On est en format gala», ajoute Vincent Léonard.

Cette année, Les Denis Drolet promettent de laisser plus de place à la musique tout en écorchant au passage quelques artistes présents dans la salle. Radio Radio, Alexandre Désilets, Les soeurs Boulay et Philippe B se produiront d'ailleurs sur scène.

«Ça va être épicé!», prévient Vincent Léonard. «Et on va animer plus chic que jamais: on n'aura pas nos suits bruns! C'est le 10e anniversaire du gala, alors on veut ça glamour, chic et cute tout en gardant un deuxième niveau», ajoute Sébastien. «On sent la pression Airoldi au Québec!», conclut à la blague son complice.

SÉRIE TÉLÉ : Fargo

«Il s'agit d'un dérivé du film du même nom, diffusé sur la chaîne câblée FX. Je suis un fan fou des frères Coen qui ont réalisé le long métrage, et puis cette minisérie. Ça reste assez fidèle à l'univers du film, mais il y a beaucoup d'humour noir. C'est une production bien ficelée avec de super beaux personnages.» - Sébastien Dubé

MUSIQUE : Aimer les monstres d'Émile Proulx-Cloutier

«Pour un premier album, c'est béton, très bien écrit et ça me fait penser à du Desjardins, mais avec son propre style. Je suivais déjà le comédien dans la série Toute la vérité, il a beaucoup de charisme et ça se ressent aussi dans ses chansons. Un artiste très prometteur!» - Vincent Léonard

LIVRE : Yannick de Martin Dubé

«Je vais ploguer un peu mon frère Martin Dubé qui a participé à la série de sept romans intitulée Cobayes, parus aux Éditions de Mortagne. On y suit une équipe pharmaceutique qui fait des tests sur des gens qui ont développé le gène du tueur. Chaque roman suit un des sept personnages qui sont liés par un même évènement: ils se sont tous portés volontaires pour tester un médicament aux effets secondaires imprévus. C'est le troisième roman de mon frère, et c'est vraiment très bon! Ça s'appelle Yannick et ça sortira en janvier 2015.» - Sébastien Dubé

CINÉMA : Her de Spike Jonze

«Je l'ai découvert sur le tard. Je voyais la pochette traîner à mon vidéoclub. Je me demandais ce que c'était, et quand je l'ai loué, je l'ai trouvé parfait, original et crédible. Spike Jonze aurait pu tomber dans l'absurdité, mais c'est très bien réalisé. Joaquin Phoenix est très bon dans le rôle de cet homme qui tombe amoureux de la voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle de son téléphone.» - Vincent Léonard

BÉDÉ : La série Blast de Manu Larcenet

«Je suis un maniaque de bandes dessinées et de romans graphiques. Celui-ci se décline en quatre tomes: c'est une brique incroyable! Il s'agit d'un format roman, très développé et visuellement impeccable. Toute l'oeuvre de cet auteur est d'ailleurs formidable.» - Vincent Léonard

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer