McDonald's: la vente des restaurants en Chine gonfle les profits

La chaîne de restauration rapide, créée en 1955... (photo Johannes EISELE, agence france-presse)

Agrandir

La chaîne de restauration rapide, créée en 1955 par Ray Kroc, a donné le contrôle de restaurants gérés en propre en Chine et à Hong Kong à ses franchisés, ce qui lui a permis d'atteindre beaucoup plus tôt que prévu son objectif de céder 4000 restaurants à ses franchisés à moyen terme.

photo Johannes EISELE, agence france-presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

McDonald's a annoncé mardi une flambée de 47,7% de son bénéfice net au troisième trimestre, alimentée par un gain de 850 millions de dollars dû à la cession à des franchisés de ses activités en Chine et à Hong Kong.

Le bénéfice net s'est élevé à 1,88 milliard de dollars lors des trois mois achevés fin septembre, ce qui s'est traduit par un bénéfice par action ajusté des éléments exceptionnels de 1,76 dollar contre 1,77 dollar attendu en moyenne par les analystes financiers.

La chaîne de restauration rapide, créée en 1955 par Ray Kroc, a donné le contrôle de restaurants gérés en propre en Chine et à Hong Kong à ses franchisés, ce qui lui a permis d'atteindre beaucoup plus tôt que prévu son objectif de céder 4000 restaurants à ses franchisés à moyen terme.

Cette décision a toutefois affecté le chiffre d'affaires qui a diminué de 10,4% à 5,75 milliards de dollars, mais reste néanmoins supérieur aux 5,74 milliards anticipés.

À Wall Street, le titre gagnait 0,63% à 64,35 dollars vers 8h30 dans les échanges de pré-séance.

«Nous servons de plus en plus de clients et offrons de plus en plus souvent des aliments de meilleure qualité à un bon prix», a tenu à souligner le PDG Steve Easterbrook, cité dans le communiqué.

Les ventes mondiales en restaurants comparables, un baromètre qui comptabilise la performance des restaurants ouverts sans discontinuer lors des 13 derniers mois, ont augmenté de 6%, reflétant une bonne fréquentation des restaurants McDo.

Symbole de la malbouffe, le groupe multiplie les initiatives destinées à redorer son image. Il a par exemple diminué la quantité de matière grasse du lait qu'il propose dans les «Happy Meal», ses menus destinés aux enfants.

En août, il a décidé qu'il allait réduire au cours des prochaines années le traitement aux antibiotiques des poulets qu'elle sert à travers le monde, après avoir déjà pris des mesures semblables aux États-Unis.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer