BlackRock dépasse les attentes

«Les résultats du troisième trimestre de BlackRock reflètent... (REUTERS)

Agrandir

«Les résultats du troisième trimestre de BlackRock reflètent la croissance continue de nos investissements dans la plateforme technologique», a tenu à souligner Laurence Fink, le PDG, cité dans le communiqué.

REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le gestionnaire d'actifs américain BlackRock a dépassé les attentes de Wall Street au troisième trimestre, enregistrant de gros bénéfices, en raison d'une hausse des commissions perçues dans la gestion des fonds indiciels (ETF).

Le bénéfice net trimestriel a augmenté de 8,2% à 947 millions de dollars sur le trimestre achevé fin septembre. Ce résultat s'est traduit par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, de 5,92 dollars contre 5,56 dollars escomptés en moyenne par les marchés financiers.

Le chiffre d'affaires trimestriel de 3,23 milliards de dollars, en hausse de 14%, est également au-dessus des attentes (3,09 milliards).

Le plus gros gestionnaire d'actifs au monde a enregistré une forte progression de ses commissions: celles-ci ont augmenté de 38% à 1,07 milliard de dollars dans la gestion des fonds indiciels et de 30% à 843 millions dans la gestion des actifs des particuliers.

À Wall Street, le titre hésitait: après avoir évolué dans le vert il repassait dans le rouge vers 12H10 GMT, en perdant 0,29% à 464,0 dollars, dans les échanges électroniques de pré-séance.

Les actifs sous gestion ont augmenté de 16%, soit 96,11 milliards de dollars de nouveaux capitaux en plus, à 5976 milliards de dollars.

Les apports nets pour le segment des clients particuliers (retail) se sont élevés au cours du deuxième trimestre à 7,37 milliards de dollars, portant le total des actifs sous gestion pour ce segment à 608,52 milliards de dollars.

Les fonds indiciels (Exchange Traded Funds, ETF), qui suivent les évolutions d'un indice particulier sur le marché, ont confirmé leur montée en puissance, en enregistrant des apports nets de 52,3 milliards de dollars.

Cette forte progression conforte la politique de BlackRock de privilégier le développement de sa plateforme d'échanges «iShares» dont les actifs gérés ne font que progresser. Ils atteignaient 1640 milliards de dollars le 30 septembre, contre 1528 dollars au deuxième trimestre.

«Les résultats du troisième trimestre de BlackRock reflètent la croissance continue de nos investissements dans la plateforme technologique», a d'ailleurs tenu à souligner Laurence Fink, le PDG, cité dans le communiqué.

Le dirigeant a toutefois indiqué que BlackRock investissait «prudemment» dans l'avenir de son activité.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer