Johnson & Johnson: baisse des profits, hausse des prévisions

Des dépenses plus importantes en marketing, en production et en recherche ont... (Photo archives AP)

Agrandir

Photo archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bu Linda A. Johnson
Agence France-Presse
NEW BRUNSWICK, N.J.

Des dépenses plus importantes en marketing, en production et en recherche ont causé un recul de 4,3% des profits de Johnson & Johnson au deuxième trimestre par rapport à la même période l'an dernier.

Le géant américain a fait état mardi d'un bénéfice net de 3,83 milliards US durant ce plus récent trimestre - contre 4 milliards US en 2016. L'entreprise a néanmoins choisi de relever ses prévisions pour l'exercice financier en cours après avoir fait l'acquisition en juin d'Actelion pour 30 milliards US.

Le plus important fabricant de produits de soins de santé au monde a rapporté bénéfice par action de 1,40 $ US. Le profit ajusté pour exclure les éléments non récurrents et les coûts d'amortissement a pour sa part atteint 1,83 $ US par action.

Ce résultat est supérieur à celui de 1,79 $ US par action attendu par les analystes, selon les prévisions recueillies par Zacks Investment Research.

Les revenus de Johnson & Johnson se sont pour leur part établis à 18,84 milliards US durant ce second trimestre - un chiffre cette fois en deçà de celui attendu par les analystes, de 18,89 milliards US.

L'entreprise établie au New Jersey attend maintenant un bénéfice entre 7,12 $ US et 7,22 $ US par action pour l'ensemble de l'exercice financier en cours, de même que des revenus entre 75,8 et 76,1 milliards US - contre une prévision antérieure se chiffrant entre 75,4 et 76,1 milliards US.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer