Lockheed Martin relève ses objectifs

Un F-16 de Lockheed Martin.... (Photo Associated Press)

Agrandir

Un F-16 de Lockheed Martin.

Photo Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le groupe de défense américain Lockheed Martin, qui fabrique l'avion de combat sophistiqué F-35, a relevé mardi ses objectifs financiers annuels après un bond inattendu de ses revenus au premier trimestre.

Le résultat net trimestriel a reculé de 9,6% à 794 millions de dollars, ce qui se traduit par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, de 2,58 dollars contre 2,59 dollars espérés en moyenne par les analystes.

Le chiffre d'affaires de 11,70 milliards (+15,7% sur un an) est, lui, nettement au-dessus des 11,34 milliards de dollars qu'anticipaient les marchés.

Fort de cette performance, le nouveau propriétaire des hélicoptères Sikorsky prévoit désormais d'enregistrer un chiffre d'affaires 2016 compris entre 49,6 milliards et 51,1 milliards de dollars, contre de 49,5 milliards à 51 milliards en janvier.

Il vise un bénéfice par action annuel de 11,50 à 11,80 dollars contre de 11,45 à 11,75 dollars en début d'année.

Ces prévisions sont supérieures aux projections les plus optimistes des marchés qui sont de 50,31 milliards de dollars pour ce qui est du chiffre d'affaires et de 11,80 dollars pour le bénéfice par action.

La directrice générale, Marilyn Hewson, a mis en avant les réductions de coûts qu'effectue le groupe pour accroître ses parts de marché notamment dans le segment des aéronefs militaires.

Lors du trimestre passé, Lockheed Martin a supprimé des emplois dans ses divisions aéronautique et systèmes d'information mais ne donne pas l'ampleur de ces allègements d'effectifs. Le groupe indique juste qu'il a inscrit dans ses comptes trimestriels une charge de 99 millions de dollars correspondant à des indemnités de licenciements.

Le groupe de Bethesda (Maryland) est en train de fusionner ses activités d'information, dont le principal client est le gouvernement américain, avec celles de Leidos afin de se concentrer sur ses activités aéronautiques et aérospatiales ainsi que sur les missiles.

Par secteur d'activité, l'aéronautique a vu son chiffre d'affaires progresser de 21,2% sur le trimestre, tandis que les revenus des systèmes d'information ont reculé de 4%.

Pour les missiles et systèmes de mise à feu, le chiffre d'affaires a augmenté de 3,7% lors des trois derniers mois, tandis que celui des systèmes de formation et de simulation a bondi de 52% sur un an.

Enfin, les recettes générées par les activités aérospatiales ont diminué de 4,2%.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer