Résultats mitigés pour Verizon

L'opérateur téléphonique américain Verizon a enregistré au 1er trimestre des... (Photo archives AP)

Agrandir

Photo archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

L'opérateur téléphonique américain Verizon a enregistré au 1er trimestre des résultats mitigés et a prévenu que ceux du 2e trimestre pourraient souffrir des conséquences des conflits sociaux qui l'agitent.

Selon ses résultats publiés jeudi, le bénéfice net s'est élevé à 4,43 milliards de dollars, en hausse de 2,1%, et le chiffre d'affaires à 32,17 milliards de dollars, en légère progression de 0,6%, mais inférieur aux attentes des analystes qui étaient de 32,46 milliards de dollars. Le bénéfice par action est de 1,06 dollar, exactement conforme aux prévisions.

Selon les médias américains, Verizon fait partie des candidats intéressés au rachat de certaines activités du portail internet Yahoo. L'opérateur n'a pas commenté ces informations jeudi.

Il a précisé jeudi avoir ajouté 640 000 clients à ses services mobiles sur le trimestre, 98 000 à ses services internet à haut débit et 36 000 à ses services de vidéo. Verizon a racheté il y a un an AOL et entend se développer dans les services de télévision en continu, la publicité sur internet et les produits connectés («internet of things»).

Verizon a également récemment fait une offre d'achat pour XO Communications, qui gère des réseaux de fibres optiques, pour accélérer son développement vers la téléphonie 5G et annoncé lundi qu'il s'associait avec le groupe de médias Hearst pour acheter à 50/50 le groupe internet Complex, spécialisé dans les vidéos à destination d'un public jeune et masculin.

Verizon a indiqué jeudi qu'AOL avait enregistré ses meilleurs résultats en cinq ans avec un bénéfice d'exploitation de 669 millions de dollars sur le trimestre. Si les résultats d'AOL ne sont pas pris en compte, le chiffre d'affaires de l'ensemble du groupe a baissé de 1,5% sur un an.

Tout en indiquant qu'il maintenait ses prévisions pour l'ensemble de 2016 à un niveau comparable à celui de 2015, Verizon a toutefois souligné qu'il y aurait «des pressions au 2e trimestre», en raison des négociations en cours sur la renégociation des contrats de travail qui visent à réduire ses coûts de fonctionnement.

Quelque 40 000 salariés du groupe travaillant dans le secteur de la téléphonique filaire sur la côte est des États-Unis ont récemment déclenché un mouvement de grève car ils refusent le nouveau contrat proposé par la direction.

Verizon a précisé lors d'une conférence avec les analystes qu'il avait réduit ses effectifs de l'ordre de 3% depuis le début de l'année alors qu'il employait à la fin 2015 environ 180 000 personnes.

Le titre Verizon cédait 2,55/% à 50,43 dollars à l'ouverture de Wall Street vers 9h35.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer