United Technologies fait mieux que prévu

United Technologies est la société-mère de Pratt &... (Photo archives La Presse)

Agrandir

United Technologies est la société-mère de Pratt & Whitney Canada, notamment.

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le conglomérat industriel United Technologies (UTX) a enregistré au 3e trimestre des résultats en baisse mais supérieurs aux attentes et a réaffirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'année, a-t-il annoncé mardi.

Le bénéfice net a reculé de 26,5% pour s'établir à 1,36 milliard de dollars. Le bénéfice par action ajusté, la référence pour les marchés financiers américains, a également baissé de 17% par rapport à la même période l'année précédente à 1,61 dollar mais se situe au-dessus des attentes des analystes qui étaient de 1,55 dollar.

Le chiffre d'affaires a reculé de 5,6% à 13,79 milliards de dollars, pour sa part inférieur aux attentes qui étaient de 14,5 milliards de dollars.

Le bénéfice opérationnel a baissé de 11,9% à 2,3 milliards de dollars.

Le groupe de Farmington (Connecticut, est) a réaffirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'année d'un bénéfice par action de 6,15 à 6,30 dollars pour un chiffre d'affaires compris entre 57 et 58 milliards de dollars. Les attentes sont d'un bénéfice par action de 6,21 dollars et un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de dollars.

United Technologies a également indiqué que son conseil d'administration avait autorisé un programme de rachat d'actions de 12 milliards de dollars.

La vente de la division Sikorsky (hélicoptères) devrait être finalisée au cours du 4e trimestre et 6 milliards de dollars dégagés sur cette cession seront consacrés au programme de rachat d'actions dont le calendrier sera décidé en fonction des conditions de marché, a-t-on précisé de même source.

Par secteur d'activité, Otis (ascenseurs) a vu son bénéfice opérationnel baisser de 8,7% à 642 millions de dollars.

UTC Climate Controls and Security (qui comprend notamment les appareils d'air conditionné Carrier) a vu le sien baisser de 4,5% à 771 millions de dollars.

Pour les moteurs d'avions Pratt & Whitney le recul est de 34% à 419 millions de dollars alors que pour UTC Aerospace, le bénéfice opérationnel est resté quasiment stable à 572 millions de dollars.

La marge d'exploitation s'est pour sa part située à 17,2% pour 18,4% sur la même période l'année précédente.

Suite à l'annonce de ces résultats, l'action progressait de 2,60% à 94,77 dollars dans les échanges électroniques de pré-séance à Wall Street vers 8h20.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer