Wells Fargo conforme aux attentes

Wells Fargo (WFC), la première banque américaine en terme de... (Photo Archives Bloomberg)

Agrandir

Photo Archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Wells Fargo (WFC), la première banque américaine en terme de capitalisation boursière, a dégagé en 2014 un bénéfice net de 23,1 milliards de dollars, en hausse de 5% et conforme aux prévisions des analystes, a-t-elle annoncé mercredi.

Le bénéfice par action annuel est de 4,10 dollars, soit exactement ce à quoi s'attendaient les analystes.

Sur le 4e trimestre, le bénéfice net est de 5,7 milliards de dollars, en hausse de 2% sur la même période l'année précédente, soit un bénéfice par action de 1,02 dollar, là encore conforme aux prévisions.

Le chiffre d'affaires annuel de la banque s'est pour sa part élevé à 84,3 milliards de dollars, en hausse de 1% et là aussi conforme aux attentes.

Wells Fargo, contrairement à ses concurrentes Bank of America ou JPMorgan Chase, est une banque de dépôt et de prêts classiques qui n'a que peu d'activités sur les marchés financiers.

Le volume total des prêts consentis s'élevait au 4e trimestre à 849,4 milliards de dollars, en hausse de 4%, alors que celui des dépôts était de 1100 milliards de dollars, en progression de 8%.

Les actifs radiés atteignaient pour leur part 735 millions de dollars, en baisse de près de 24%, soit un taux annualisé de 0,34% comparé à 0,47% à la fin du 4e trimestre 2013.

Wells Fargo a précisé qu'elle était largement au-dessus des seuils de capitalisation requis par Bâle III (7%), à 10,44%.

«Wells Fargo a enregistré une nouvelle fois une bonne année en 2014 avec des fondamentaux solides pour une croissance à long terme: davantage de clients, de prêts, de dépôts et de capital», a affirmé le PDG John Stumpf, cité dans le communiqué.

Les revenus des activités portant intérêt se sont élevés au 4e trimestre à 11,2 milliards de dollars, en hausse de 239 millions de dollars, soit une marge de 3,04%.

Les revenus des activités ne portant pas intérêt sont restés stables à 10,3 milliards de dollars.

Du côté des dépenses, celles des activités ne portant pas intérêt ont atteint 12,6 milliards de dollars, en hausse de 399 millions de dollars par rapport au 4e trimestre 2013 en raison notamment de charges de personnel plus élevées.

Les réserves pour créances douteuses totalisaient 13,2 milliards de dollars à la fin de l'année, en baisse de 2,2%.

Suite à l'annonce de ces résultats, le titre Wells Fargo était en baisse de 1,58% à 51,03 dollars vers 9h00 dans les échanges de pré-ouverture à Wall Street.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer