CAE s'attend à maintenir sa position de leader mondial de la simulation de vols

CAE ajoutera de nouvelles capacités et effectuera une... (PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

CAE ajoutera de nouvelles capacités et effectuera une série de mises à niveau sur le système d'entraînement NFTC et les appareils au cours des prochaines années.

PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

La multinationale montréalaise CAE (T.CAE) s'attend à maintenir sa position de leader mondial de la simulation de vols commerciaux et des services de formation des pilotes, et même à accroître ses marges bénéficiaires au cours de l'année à venir, malgré l'impact d'une concurrence «plus aiguisée».

«Nos progrès lors de l'exercice 2014 nous placent en bonne position pour la période à venir, et nos perspectives pour chacun de nos principaux secteurs d'activité sont positives», a déclaré jeudi le président et chef de la direction de CAE, Marc Parent, à l'occasion d'une conférence téléphonique organisée afin de discuter des plus récents résultats financiers de l'entreprise.

La société montréalaise a dépassé les attentes au quatrième trimestre, alors qu'elle a enregistré un bénéfice net de 59,9 millions $, en hausse comparativement à celui de 45,7 millions $ réalisé un an auparavant, en raison d'une amélioration de ses marges et d'une augmentation de ses revenus.

Le bénéfice net a représenté 23 cents par action pour la période de trois mois terminée le 31 mars, en hausse par rapport à celui de 17 cents par action du trimestre équivalent de l'exercice précédent.

Les revenus de l'entreprise se sont élevés à 583,4 millions $ au quatrième trimestre, contre 565,6 millions $ un an plus tôt.

Les analystes s'attendaient à ce que CAE réalise un bénéfice net de 20 cents par action sur des revenus de 577,6 millions $, selon les données compilées par Thomson Reuters.

M. Parent a affirmé que sa société était de nouveau sur la bonne voie avec des marges ayant atteint plus de 15 pour cent dans le secteur civil durant la deuxième moitié de l'exercice, tel que prévu, incluant une marge de 17,9 pour cent au quatrième trimestre. Il s'attend à ce qu'elles augmentent davantage et dépassent la barre des 19 pour cent.

«Nous avons maintenu notre leadership sur le marché face à une concurrence plus aiguisée et nous avons réalisé des ventes records de simulateurs de vols avec des commandes en attente records», a affirmé M. Parent à des analystes.

Le carnet de commandes de CAE a atteint 4,2 milliards $.

L'entreprise a réalisé des ventes sans précédent de 48 simulateurs de vol durant l'exercice, dont huit au quatrième trimestre.

Sur l'ensemble de l'exercice, CAE a enregistré un bénéfice net de 191,1 millions $, ou 73 cents par action, en hausse par rapport à celui de 140,7 millions $, ou 53 cents par action, des 12 mois antérieurs. Les revenus ont totalisé 2,11 milliards $, contre 2,03 milliards $.

Les actions de CAE ont clôturé jeudi à 14,76 $, en hausse de 25 cents, à la Bourse de Toronto.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer