Demers Ambulances double de taille avec une acquisition en Ohio

Le PDG de Demers Ambulances, Alain Brunelle... (PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le PDG de Demers Ambulances, Alain Brunelle

PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le fabricant québécois Demers Ambulances acquiert et fusionne un concurrent américain, Braun Industries, basé en Ohio, dans une transaction qui doublera son empreinte d'affaires dans le marché ambulancier en Amérique du Nord.

Cette transaction annoncée vendredi constitue aussi une étape majeure du plan de développement de Demers qui avait été mis en place depuis deux ans par ses nouveaux actionnaires et investisseurs d'envergure : Clearspring Capital Partners et la Caisse de dépôt et placement du Québec.

En fusionnant Braun, Demers deviendra une entreprise avec un chiffre d'affaires d'environ 200 millions par an, avec un effectif d'un peu plus de 500 employés répartis entre deux sites de conception et de fabrication d'ambulances en Ohio et à Beloeil, au Québec.

La transaction d'achat et de fusion entre Demers et Braun, dont les termes financiers demeurent privés, sera réglée par un échange de capital-actions entre les deux entreprises, appuyé d'un investissement additionnel au capital de Demers par Clearspring et la Caisse de dépôt.

En suivi de cette transaction, l'actionnariat familial de Braun Industries, dont sa présidente, Mme Kim Braun, dirigeante de troisième génération, sera intégré à celui de Demers. Les deux entreprises regroupées entendent toutefois conserver leurs marques de commerce et leur offre de véhicules ambulanciers de façon distincte, dans leurs créneaux respectifs du marché ambulancier.

« Nous regroupons surtout deux entreprises complémentaires dans le marché ambulancier, plutôt que deux concurrentes directes », a expliqué Alain Brunelle, PDG de Demers Ambulances, lors d'un entretien téléphonique depuis l'Ohio, après une rencontre avec les employés de Braun Industries.

Pour Kim Braun, cette complémentarité d'affaires entre Braun Industries et Demers Ambulances, une entreprise qu'elle connaît de longue date, a aussi été l'un de ses principaux motifs en faveur d'une fusion. Elle mentionne aussi l'arrimage entre les « deux cultures d'entreprise d'origine familiale » entre Braun, qui remonte à 1972 en Ohio, et Demers, qui remonte à 1960 au Québec.

Parmi les actionnaires principaux de Demers, dont Clearspring Capital qui demeure majoritaire après la fusion de Braun, on justifie l'investissement additionnel dans ce regroupement « afin d'appuyer la croissance de ce nouveau leader nord-américain » dans le marché des véhicules ambulanciers.

« Cet investissement correspond en tous points à notre stratégie de soutenir l'expansion internationale de cette entreprise prometteuse », indique Marie-Claude Boisvert, associée chez Clearspring Capital à Montréal.

À la Caisse de dépôt et placement, qui investit une deuxième fois en deux ans au capital de Demers Ambulances, on indique que « cette transaction permettra aux deux manufacturiers de poursuivre leur importante croissance de chaque côté de la frontière ainsi que leurs efforts en matière d'innovation technologique ».




publicité

publicité

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer