Transat supprime 78 postes

Transat a annoncé jeudi une réorganisation de ses activités qui se traduira par... (Photo Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sylvain Larocque
La Presse

Transat a annoncé jeudi une réorganisation de ses activités qui se traduira par l'élimination de 78 postes à Toronto et à Montréal.

«Dans le but de toujours mieux s'adapter aux attentes des clients et d'améliorer sa rentabilité, Transat a procédé au repositionnement de son offre sud, croisières et circuits», a indiqué dans un courriel Debbie Cabana, porte-parole du voyagiste québécois.

Transat consolidera à Montréal son service à la clientèle téléphonique, ce qui entraînera la fermeture de son centre d'appels de Toronto le 12 septembre et la suppression de 66 postes.

De plus, l'entreprise mettra fin à sa Collection Découvertes, qui propose des circuits en Asie, en Amérique du Sud et en Afrique.

Douze salariés affectés à la commercialisation de cette offre perdront leur emploi.

Enfin, Transat convertira les 63 postes de son centre d'appels croisières de Montréal en emplois d'agents traitant autant les demandes  provenant des consommateurs que des agences de voyages et d'autres entreprises.

Désormais, le voyagiste offrira seulement des circuits dans les régions desservies par sa filiale Air Transat, soit les destinations sud et l'Europe. Pour ce qui est des croisières, l'entreprise ne les vendra plus en formule à la carte, mais plutôt sous forme de forfaits «clés en main» comprenant un aller-retour avec Air Transat.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer