États-Unis: les drones civils devront être enregistrés

L'Agence fédérale américaine de l'aviation (FAA) est confrontée... (PHOTO ALEX BRANDON, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

L'Agence fédérale américaine de l'aviation (FAA) est confrontée à une multiplication de survols interdits par des drones, qui posent des problèmes en matière de sécurité et de respect de la vie privée.

PHOTO ALEX BRANDON, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Les États-Unis ont annoncé lundi vouloir obliger les propriétaires de drone dans le pays à enregistrer leur engin auprès des autorités, une mesure censée limiter les survols illégaux ou dangereux qui se multiplient sur le territoire.

Les nouvelles règles seront mises en place dès le mois de décembre, selon les recommandations d'un groupe d'experts désignés.

«Nous avons l'intention d'avancer très rapidement et j'espère que le groupe d'experts aura achevé d'élaborer ses recommandations mi-novembre, avec pour objectif d'avoir mis des règles en place d'ici mi-décembre», a déclaré le ministre américain des Transports, Anthony Foxx, lors d'une conférence de presse à Washington.

«Les pilotes ont signalé cette année avoir vu deux fois plus d'engins aériens sans pilote qu'en 2014», a-t-il souligné.

L'Agence fédérale américaine de l'aviation (FAA) est confrontée à une multiplication de survols interdits par des drones, qui posent des problèmes en matière de sécurité et de respect de la vie privée.

Les responsables du secteur aérien redoutent notamment une collision entre un drone et un avion commercial dans sa phase de décollage ou d'atterrissage.

Il y a une dizaine de jours, une personne avait été inculpée pour avoir fait voler un drone au coeur de Washington, l'engin ayant atterri seulement à quelques centaines de mètres de la Maison-Blanche.

Lors des récents incendies géants qui ont ravagé une partie de la Californie, des drones filmant les zones sinistrées ont perturbé les opérations des bombardiers d'eau.

Et, lors de la dernière édition de l'US Open de tennis à Flushing Meadows, un match avait été interrompu en raison de l'intrusion d'un drone.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer