Hausse attendue du trafic de conteneurs à Montréal

Le Port de Montréal a accueilli l'équivalent de... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le Port de Montréal a accueilli l'équivalent de 1,18 million de conteneurs standards au cours de l'année 2013 contre 1,19 million en 2012.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
André Dubuc
André Dubuc
La Presse

Libre-échange avec l'Europe, aménagement d'un nouveau secteur à conteneurs et arrivée de plus gros navires contribueront à la croissance du volume de marchandises conteneurisées passant au port de Montréal au cours des prochaines années.

En 2013, le port a accueilli l'équivalent de 1,18 million de conteneurs pour un volume de 12,1 millions de tonnes de marchandises conteneurisées. Le port a aussi manutentionné 5,5 millions de tonnes de vrac solide et 9,5 millions de tonnes de vrac liquide.

Actuellement 97e port à conteneurs au monde, 14e en Amérique du Nord et 2e au Canada, derrière Vancouver, le port de Montréal fonde beaucoup d'espoirs sur l'éventuelle entente de libre-échange avec l'Union européenne pour accroître ses parts de marché.

«Le marché de l'Europe du Nord est notre marché principal. C'est taillé sur mesure pour nous», a dit Sylvie Vachon, PDG du Port de Montréal, quelques minutes après avoir pris la parole devant 300 personnes au cours d'un déjeuner-causerie organisé par le Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM). «À Montréal, les marchandises ne sont qu'à huit jours de transit de l'Europe», a-t-elle souligné pendant sa présentation.

Conversion d'un silo

Par ailleurs, le Port transforme actuellement, au coût de 40 millions, un ancien secteur consacré au vrac en un secteur à conteneurs, à la hauteur du boulevard Pie-IX.

C'est dans ce secteur que la société CanEst convertit un ancien silo à grain en une infrastructure de conteneurisation de grains. L'installation, d'une capacité de manutention de 1 million de tonnes par an, servira à entreposer et à charger les légumineuses dans des conteneurs à destination de l'Inde, de la Chine et du Moyen-Orient. CanEst compte La Coop fédérée parmi ses propriétaires. Sa mise en service est prévue au printemps 2014.

Un autre axe de croissance viendra de l'augmentation de la taille des navires desservis. Depuis mai 2013, le port accueille des navires d'une capacité de 6000 conteneurs. Avant, les plus gros avaient une capacité de 4100 conteneurs. Ces «post-Panamax» de 6000 conteneurs naviguaient auparavant sur des routes à gros volume, mais ont été déplacés par l'arrivée de mastodontes capables de transporter 18 000 conteneurs.

Depuis 1975, la taille moyenne des navires au port de Montréal a été multipliée par 8.

En tout et partout, le Port a investi 130 millions en 10 ans, principalement pour améliorer sa capacité de manutention en marchandise conteneurisée.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer