Prix Créa d'Infopresse: Loto-Québec gagne le gros lot

Sugar Sammy aime taquiner l'Office québécois de la... (Photo  Infopresse et Sid Lee)

Agrandir

Sugar Sammy aime taquiner l'Office québécois de la langue française et les politiciens dans ses pubs.

Photo Infopresse et Sid Lee

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Loto-Québec, Sugar Sammy, le Club des petits déjeuners, l'Opéra de Montréal, Vidéotron, Familiprix, Arctic Gardens... Des campagnes pour ces « marques » ont toutes été récompensées, hier soir, à la Place des Arts de Montréal, lors des 11es Créa d'Infopresse, qui soulignent le meilleur de la publicité au Québec. Retour sur les gagnants.

« Tu devrais acheter un 6/49 »

La chance sourit à Loto-Québec ! Ses campagnes publicitaires « Tu devrais acheter un 6/49 » et « Faites un voeu » ont été couronnées du Grand Prix Créa 2016. Elles comportaient des exécutions à la télé et en affichage, notamment. « C'est l'idée la plus aboutie de l'année », selon Carle Coppens, président du jury et vice-président directeur de création de l'agence Brad, cité dans le magazine Infopresse. Ex aequo, Le jour de la terre a aussi attiré l'attention du jury. Les campagnes pour ces deux annonceurs ont été imaginées par l'agence Sid Lee.

118 prix

Près de 600 pièces ont été soumises, cette année, au concours. Et 118 prix ont été remis. L'agence lg2 a été la plus primée hier (35 prix), suivie de Sid Lee (27) et bleublancrouge (15). « Je souhaitais laisser le jury libre de récompenser les idées qui lui semblaient dignes d'intérêt sans devoir se conformer à une espèce de « ligne de parti », explique Carle Coppens. Selon moi, il n'a pas à trancher entre une ou l'autre des tendances animant notre métier. »

Se divertir à l'opéra

L'agence Brad a signé une campagne remarquée pour l'Opéra de Montréal, cette année, afin d'inciter le public à s'y divertir. Chaque message mettait en vedette des adultes qui résumaient une soirée passée à l'opéra avec trois émotions émanant des tragédies vues.

Humour et petits déjeuners

François Bellefeuille a eu comme belle idée cette année de remettre 2 $ pour chaque billet vendu pour son one man show au Club des petits déjeuners. Pour annoncer ses intentions, La Cavalerie a conçu un message dans lequel l'humoriste insulte notamment un enfant et envoie promener Véronique Cloutier.

Sugar Sammy

Sugar Sammy aime taquiner l'Office québécois de la langue française et les politiciens dans ses pubs. Celles déployées dans le métro de Montréal avec la phrase « Voulez-vous que je me sépare ? », conçues par Sid Lee, ont fait réagir... et sourire les membres du jury.

Sherlock

Quand les enfants mentent, c'est payant ! La campagne de lg2 pour Arctic Gardens n'est pas passée inaperçue hier, remportant notamment un Grand Prix pour des messages télé et imprimés. L'originalité et la beauté de celle de Sherlock (« Aucune valeur pour les voleurs »), imaginée par bleublancrouge, ont aussi été soulignées.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer