Source ID:; App Source:

Trump appelle Apple à produire aux États-Unis plutôt qu'en Chine

Très dépendante de la Chine, où l'entreprise fait... (photo Issei Kato, archives REUTERS)

Agrandir

Très dépendante de la Chine, où l'entreprise fait fabriquer la plupart de ses appareils, Apple pourrait se retrouver entre les tirs croisés des deux puissances.

photo Issei Kato, archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Donald Trump a appelé samedi l'entreprise Apple à produire ses appareils aux États-Unis plutôt qu'en Chine, le meilleur moyen, assure-t-il, pour le groupe d'éviter de subir les conséquences de la guerre commerciale en cours avec Pékin.

« Les prix [des produits] Apple pourraient augmenter à cause des énormes tarifs que l'on imposera peut-être à la Chine », a souligné le président dans un gazouillis, après avoir menacé vendredi de taxer la totalité des importations en provenance de la Chine, qu'il accuse de pratiques commerciales « déloyales ».

« Mais, il y a une solution facile », a-t-il ajouté, avant de la suggérer au géant californien de l'électronique. « Fabriquez vos produits aux États-Unis au lieu de la Chine. Commencez à construire de nouvelles usines dès aujourd'hui. Excitant ! »

Très dépendante de la Chine, où elle fait fabriquer la plupart de ses appareils, Apple pourrait se retrouver entre les tirs croisés des deux puissances.

Son patron, Tim Cook, a récemment estimé que les taxes douanières imposées au géant asiatique par le locataire de la Maison-Blanche s'apparentaient à des « taxes sur le consommateur ».

Entre juillet et août, 50 milliards de dollars de biens chinois ont déjà été frappés de taxes américaines. Pékin a répliqué à l'identique et a prévenu qu'il pourrait viser encore 60 milliards de dollars de biens américains.

Donald Trump laisse planer le doute sur la taxation de 200 milliards de dollars supplémentaires de biens chinois. Cette nouvelle mesure « pourrait être appliquée très bientôt, cela dépend de ce qui se passera avec eux », a-t-il affirmé vendredi.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer