G20 en Australie: mise en garde contre le piratage informatique

Le sommet du G20 aura lieu les 15... (Photo d'archives)

Agrandir

Le sommet du G20 aura lieu les 15 et 16 novembre à Brisbane. Sur la photo, le port de Brisbane.

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SYDNEY

Les services de renseignement australiens ont mis en garde contre les risques de piratage informatique lors du prochain sommet du G20 à Brisbane.

«Les menaces contre les événements internationaux tels que le G20 par des pirates agissant pour le compte d'États ou d'autres ennemis étrangers, de cyber-criminels ou d'activistes sont réelles et persistantes», a déclaré dans une note de sécurité le Directorat australien des transmissions (ASD).

L'ADS fournit aux autorités australiennes des renseignements sur les transmissions émanant de l'étranger.

D'après ce service, des courriels malveillants relatifs à des sommets organisés en 2012 et 2013 ont été adressés à des agences gouvernementales australiennes dans le but de compromettre leurs réseaux informatiques et d'obtenir des informations.

Un porte-parole de Crest Australia, qui fournit des informations sur la sécurité informatique aux particuliers et aux entreprises, a expliqué vendredi que les motifs des pirates pouvaient être divers et variés.

«Ils adoreraient ne serait-ce que perturber les feux de circulation. Ce qu'ils cherchent vraiment c'est l'attention des médias internationaux», a déclaré Greg Rudd à la Australian Broadcasting Corporation.

Les pirates avancent masqués, a-t-il également prévenu. «Comme la Chine fait figure de coupable idéal, comme la Russie fait figure de coupable idéal, nombre de pirates font tout leur possible pour mettre sur le compte» de ces deux pays «toutes sortes de piratages», a-t-il dit.

L'ASD a expliqué que la technique la plus courante était l'utilisation de courriels qui semblent émaner d'amis ou être liés au travail. Ils ont pour but d'inciter leur destinataire à cliquer sur un lien qui infectera leur ordinateur avec des logiciels malveillants.

Le sommet du G20 aura lieu les 15 et 16 novembre à Brisbane.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer