Visa et MasterCard poursuivront leurs activités en Russie

Les systèmes de paiement américains Visa et MasterCard vont poursuivre leurs... (Photo Sean Kilpatrick, archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Photo Sean Kilpatrick, archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Moscou

Les systèmes de paiement américains Visa et MasterCard vont poursuivre leurs activités en Russie, ont annoncé vendredi leurs directeurs locaux après avoir trouvé un premier compromis avec les autorités russes.

«Nous sommes prêts à travailler en Russie», ont annoncé les directeurs de Visa et MasterCard en Russie Andrew Torre et Ilia Riabii lors du forum économique de Saint-Pétersbourg, cité par les agences russes.

«Nous avons expliqué nos appréhensions à propos de la loi et nous sommes prêts à poursuivre le travail avec le gouvernement russe», a ajouté M. Torre.

Visa et MasterCard ont été mises en difficulté par une loi russe qui entre en vigueur le 1er juillet et qui les oblige à constituer un fonds spécial à la banque centrale russe, pouvant être ponctionné en cas d'arrêt de leurs opérations. Visa avait alors menacé d'arrêter ses activités en Russie face à ce surcoût de «plusieurs centaines de millions» de dollars.

Les autorités russes espéraient trouver un compromis avec les deux sociétés, assurant ne vouloir «rompre aucun lien», quitte à réduire le montant du dépôt exigé par la future loi, qui vise à rendre la Russie moins vulnérable aux sanctions occidentales en créant un système de paiement national.

En mars, les deux compagnies américaines avaient en effet momentanément arrêté de fournir leur service de paiement aux clients de plusieurs banques russes après l'annonce de sanctions prises par Washington à l'encontre de plusieurs personnalités en Russie.

Les deux systèmes américains ont par ailleurs annoncé leur intention de créer des filiales sur le territoire russe d'ici un an et demi, a précisé le ministre russe des Finances Anton Silouanov.

Avant cette création, Visa et MasterCard sont «prêts à travailler en Russie avec le système de paiement existant», a assuré M. Silouanov, notant toutefois que la décision finale revenait au président russe Vladimir Poutine.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer