Donald Trump en rajoute concernant les échanges commerciaux avec la Chine

M. Trump a lancé sur Twitter qu'une automobile... (AP)

Agrandir

M. Trump a lancé sur Twitter qu'une automobile fabriquée en Chine est frappée de droits de 2,5% quand elle arrive aux États-Unis, mais que les droits sont de 25% quand une voiture américaine entre en Chine.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Washington

Le président américain Donald Trump en a rajouté lundi matin concernant le déficit commercial de son pays avec la Chine, ce qui ne fera rien pour calmer les inquiétudes des investisseurs.

President Donald Trump speaks during a cabinet meeting... (AP) - image 1.0

Agrandir

President Donald Trump speaks during a cabinet meeting at the White House, Monday, April 9, 2018, in Washington. (AP Photo/Evan Vucci)

AP

M. Trump a lancé sur Twitter qu'une automobile fabriquée en Chine est frappée de droits de 2,5% quand elle arrive aux États-Unis, mais que les droits sont de 25% quand une voiture américaine entre en Chine.

M. Trump demande alors: «Est-ce que ça vous semble être des échanges commerciaux libres ou justes? (...) Non, ce sont des ÉCHANGES COMMERCIAUX STUPIDES».

La Chine impose des tarifs de 25% sur la plupart des voitures importées - des tarifs douaniers de 10% et une taxe automobile de 15%. Depuis décembre 2016, Pékin impose une taxe additionnelle de 10% sur les voitures valant plus de 200 000 $ US.

L'équipe économique de M. Trump semble divisée dans sa stratégie face à la Chine. Pékin a menacé de répliquer si Washington va de l'avant avec les droits envisagés, pendant que M. Trump fait valoir sa relation solide avec le président Xi Jinping.




publicité

publicité

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer