Les dépenses des ménages américains augmentent plus vite que leurs revenus

Cette augmentation est un nouveau signe du dynamisme... (PHOTO LUIS ROMERO, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Cette augmentation est un nouveau signe du dynamisme de la consommation dans le pays.

PHOTO LUIS ROMERO, ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Les dépenses des ménages aux États-Unis ont augmenté nettement plus vite que leurs revenus en décembre, nouveau signe du dynamisme de la consommation dans le pays, selon les données publiées vendredi par le département du Commerce.

Les dépenses ont progressé de 0,4 % sur un mois, en données corrigées des variations saisonnières, marquant toutefois une légère décélération par rapport aux +0,6 % enregistrés en novembre.

Elles ont en revanche nettement dépassé les attentes des analystes qui tablaient sur une petite hausse de 0,2 %.

Dans le même temps, le revenu des ménages aux États-Unis a stagné en décembre après avoir augmenté de 0,2 % au mois précédent, selon les données du ministère.

Les analystes s'étaient, cette fois, montrés plus optimistes et tablaient sur une progression de l'indicateur de 0,2 %.

Le revenu disponible des ménages est lui aussi resté inchangé en décembre après avoir grappillé 0,1 % en novembre.

Pour soutenir leurs dépenses pendant cette période de fête de fin d'année, les ménages ont donc puisé dans leur réserve, le taux d'épargne personnelle reculant à 3,9 % en décembre contre 4,3 % en novembre.

Ces chiffres confirment la bonne tenue de la consommation des ménages qui a progressé de 3,3 % au dernier trimestre 2013, sa plus forte hausse depuis trois ans, contribuant à porter la croissance du produit intérieur brut à 3,2 % en rythme annualisé, selon les chiffres publiés jeudi par le gouvernement.

États-Unis: l'inflation sur un an s'accélère en décembre

L'inflation sur un an s'est accélérée en décembre aux États-Unis pour le deuxième mois d'affilée, selon l'indice des prix associé aux dépenses de consommation (PCE) publié vendredi à Washington.

La hausse des prix sur un an, qui était de 0,9 % en novembre, a atteint 1,1 % en décembre, se rapprochant de l'objectif de la Banque centrale des États-Unis (Fed), qui souhaite une inflation de 2,0 % à moyen terme.

Hors alimentation et énergie, l'inflation dite sous-jacente s'est aussi intensifiée en décembre à +1,2 % sur un an, contre +1,1 % au mois précédent, selon les données du département du Commerce.

Par rapport au mois précédent, la hausse des prix aux États-Unis a accéléré, à +0,2 %, après deux mois de stagnation, d'après le ministère.

L'inflation sous-jacente sur un mois s'est, elle, établie à +0,1 % pour le sixième mois consécutif, en ligne avec la prévision des analystes.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer